Début de saison 2021-2022 : Dominique Ducharme estime qu’une blessure a ralenti Cole Caufield

Dominique Ducharme était de passage au balado « Temps d’arrêt » de Louis Jean, lundi. Je vous conseille fortement d’aller écouter les commentaires de l’ancien coach du CH, puisqu’on apprend plusieurs choses concernant son passage au sein de l’organisation du Canadien.

Je laisse le lien du balado juste ici :

On a la chance, dans l’entrevue complète d’une cinquantaine de minutes, d’entendre Dominique Ducharme s’ouvrir sur les derniers mois qu’il a vécus ainsi que ce qui l’attend dans le futur. Voici, en rafale, les éléments retenus de la discussion entre Dominique et Louis.

1. Dominique Ducharme a été congédié après seulement 83 matchs derrière le banc du Canadien. Or, en date d’aujourd’hui, il ne ressent aucun (vrai) regret de son expérience puisque selon ses dires, il aura été investi à 100% du début à la fin de l’expérience. La seule chose qu’il regrette et qui le rend amer est le fait qu’il n’avait jamais pu prouver sa véritable valeur comme entraîneur à Montréal.

2. On sait que Cole Caufield a vécu des moments difficiles en début de saison l’an dernier. Il ne produisait pas comme souhaité, et Ducharme explique qu’il y a peut-être une raison qui se cache derrière tout ça. Caufield s’était fait mal à l’épaule lors du fameux match intra équipe rouge contre blanc au début du camp et c’est possiblement ce qui l’a ralenti l’an dernier.

Aujourd’hui, par contre, Ducharme n’est pas surpris de voir le petit attaquant marquer des buts à la tonne. Il savait que cela allait se produire un jour ou l’autre.

3. Avant même que la dernière saison commence, Ducharme savait qu’elle allait être difficile. Le fait de ne pas avoir eu beaucoup de temps pour se reposer entre le dernier match de la finale et le premier jour du camp a (largement) pesé dans la balance lorsqu’on examine la saison du club l’an dernier. Les gars étaient fatigués dès le jour un.

4. Au printemps dernier, Ducharme s’est fait approcher par les Sea Dogs de Saint-Jean. L’organisation des Sea Dogs souhaitait le ramener dans la LHJMQ afin qu’il aide l’équipe lors du parcours à la Coupe Mémorial, ce qui est assez intéressant.

Rappelons que Dominique a une bague de la Coupe Mémorial, qu’il a remportée en coachant Jonathan Drouin à l’époque (Halifax).

5. Ce n’est plus un secret : Nick Suzuki connaît d’excellents moments présentement. Mais s’il y en a un qui n’est pas (du tout) surpris de voir cela, c’est Dominique Ducharme. Ce dernier a affirmé qu’il s’attendait à le voir exploser, notamment en raison du fait que Nick carbure à la pression. Et de la pression, le jeune en a sur ses épaules présentement.

6. Le Canadien, présentement, « est une meilleure équipe que les gens pensent », comme il a affirmé à Louis Jean. La profondeur à l’attaque, le rendement exceptionnel des gardiens et la tenue des jeunes défenseurs aide l’équipe à connaître du succès.

7. Ça n’arrivera peut-être pas demain, mais Dominique Ducharme est convaincu qu’il va soulever la Coupe Stanley un de ces quatre. Les portes sont ouvertes quant à un retour dans la LNH, comme entraîneur-chef ou entraîneur adjoint.

Le séjour de Dominique Ducharme n’a peut-être pas été fameux à Montréal, mais il en reste que c’est toute une tête de hockey. Il n’aura peut-être pas été capable d’aller chercher le respect de ses joueurs l’an dernier, mais maintenant, il sait sur quoi travailler afin de corriger ses erreurs.

En rafale

– Transaction effectuée par le Rocket.

– Kent Hughes a donné des nouvelles concernant Jonathan Drouin et Joel Armia.

– J’ai hâte de les voir pour la première fois lors d’un match.

– Belle réponse.

– Alerte aux poolers.

PLUS DE NOUVELLES