betgrw

Coin des rumeurs : Max Pacioretty pourrait lever sa clause de non-échange pour gagner la Coupe

Depuis la saison 2019-2020, Max Pacioretty n’a jamais été en mesure de jouer une saison complète. Il n’a pas été un mauvais joueur, mais disons que les blessures l’ont ralenti.

Au cours des dernières années, il s’est promené. Les équipes ne faisaient tout simplement pas confiance à son état de santé.

Le 1er juillet dernier, les Capitals n’ont pas pris un trop gros risque en le signant pour une saison à quatre millions de dollars annuellement (deux millions de dollars sur la masse et les deux autres en bonis potentiels). Jamais ils n’auraient pensé que l’Américain pourrait être vendu à la prochaine date limite des transactions. Pourtant, c’est le cas puisque, comme l’a rapporté Pierre LeBrun, Pacioretty et son agent évalueraient la possibilité de lever sa clause de non-échange complète en vue de la date limite des transactions.

En effet, si l’ailier a une chance de gagner la Coupe Stanley, il aurait tout intérêt à le faire.

Et pour une équipe prétendante, l’ajout de Pacioretty ne pourrait apporter que du bien. 2 millions de dollars par année, c’est un montant qui se prend bien. Surtout si Washington, qui ne retient aucun contrat actuellement, retient 50 % de son salaire, genre.

Anthony Mantha, Nicolas Aubé-Kubel et Joel Edmundson sont d’autres joueurs qui pourraient changer d’adresse. Ils sont tous agents libres sans restriction à la fin de la saison.

Casey Mittlestadt sur son départ?

Comme l’a indiqué Elliotte Friedman dans le plus récent épisode de 32 thoughtsles négociations entre les Sabres et leur meilleur pointeur Casey Mittlestadt sont ardues.

L’attaquant, qui a 42 points en 50 matchs cette saison, commande un salaire de 2,5 millions de dollars annuellement et après la saison, il deviendra un agent libre avec restriction. Mais avec la saison de misère à Buffalo, est-ce que Kevyn Adams pourrait l’échanger? C’est ce qu’Andrew Peters et Craig Rivet du podcast After the whistle avancent.

L’Américain est en voie de connaître la meilleure saison en carrière et il devrait recevoir une belle augmentation sur le marché des joueurs autonomes.

Je dis ça comme ça, mais le jeune homme de 25 ans est le genre de joueur que Kent Hughes aime acquérir pendant le repêchage.

Il a conclu des transactions, en n’ayant pas peur de donner des choix élevés, pour Kirby Dach et Alex Newhook. Voyons voir si Mittlestadt termine la saison avec les Sabres avant de spéculer quoi que ce soit.

Craig Berube en discussion avec les Sénateurs?

Lorsque D.J. Smith a été congédié à Ottawa, il a été remplacé par Jacques Martin, qui a été engagé quelques semaines auparavant pour surveiller Smith.

Mais jusqu’à maintenant, Martin n’est pas un sauveur à Ottawa, loin de là. L’équipe va un peu mieux depuis quelque temps, mais elle traîne toujours dans les bas-fonds du classement de l’Est.

Sa fiche de 9-10-2 est loin d’être reluisante. Est-il l’homme de la situation dans la capitale nationale? Peut-être pas.

Comme l’indique l’ancien entraîneur-chef, président et directeur général Doug Maclean, les Sénateurs auraient eu des conversations avec Craig Berube.

Berube a été congédié par les Blues plus tôt cette saison, mais il reste un entraîneur victorieux, qui a gagné une Coupe Stanley.

Il est également très apprécié de ses joueurs. Sauf de Jordan Kyrou, avec qui il a eu ses froids par moments… Berube est un entraîneur très demandant.

Bien honnêtement, l’homme de 58 ans semble être le coach dont les jeunes Sens ont besoin. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’il est lié à l’équipe. S’il est engagé, j’ose croire que ce sera à la fin de la saison, car la direction assurera que le Franco-Ontarien terminera la saison.

Clairement, c’est un dossier à suivre.

En rafale

– L’entraîneur des Jets n’avait que de bons mots à l’endroit de celui du CH.

– Dommage.

– FVV de retour à Toronto.

– Un exceptionnel.

PLUS DE NOUVELLES