CMJ 2022 : pas des conditions faciles pour le Canada

Le Championnat mondial junior qui aura lieu cet été, ce n’est pas exactement ce qu’il y a de mieux pour les jeunes. Après tout, normalement, au coeur de l’été, les jeunes se préparent pour leur prochaine saison.

C’est ce qui fait en sorte que chez le Canadien de Montréal, on ne semble pas vouloir envoyer les gros espoirs au Championnat. Les Slovaques, du moins, ne vont pas y aller selon les recommandations de la direction montréalaise.

Et visiblement, tout indique que ce sera aussi le cas de Kaiden Guhle. Ça fait longtemps qu’on parle du fait que Guhle pourrait/devrait s’absenter du tournoi afin de se concentrer sur sa saison à venir.

Et voilà qu’on peut, si on veut, y lire un indice de plus : Louis Robitaille ne semble pas tenir compte de sa présence.

L’entraîneur adjoint au CMJ, qui part aujourd’hui pour le tournoi, a été appelé à parler de la mentalité du club. Et selon ses propos, le Canada vise l’or et ne voudra pas « bâtir pour le futur » au détriment de gars qui vont être là dans six mois.

Et on notera que le Québécois, parmi ses vétérans, n’a pas nommé le capitaine Kaiden Guhle. Il sera possiblement l’un des vétérans qui seront absents du tournoi en raison du moment où il est tenu.

Nos joueurs de 19 ans, comme [KentJohnson, [DonovanSebrango et [Brett] Brochu, c’est leur dernière chance de participer. Ils veulent gagner maintenant, pas bâtir pour le futur. – Louis Robitaille

Évidemment, on ne peut pas conclure que Guhle sera absent sur la simple base des propos de Robitaille. Ce serait malhonnête puisqu’il n’a rien dit, dans l’article de Radio-Canada, de clair à cet effet.

Mais c’est un indice, quand même.

Mais ce n’est pas la seule raison pour laquelle ce sera difficile pour le Canada. Après tout, par la force des choses, avec le scandale qui éclabousse Hockey Canada, il y aura des effets sur les gars sur la glace.

Parce que oui, le leadership d’une équipe, ça part du haut. Regardez le Canadien qui, l’an dernier, allait mal quand il y avait de l’incertitude entourant le futur de Marc Bergevin et qui s’est stabilité quand le trio de Jeff Gorton, Kent Hughes et Martin St-Louis s’est amené au complet en place.

On comprend pourquoi il y a des rumeurs qui voulaient que le CMJ soit annulé dans les circonstances puisque bien des nations ont des problèmes pour amener les meilleurs joueurs au tournoi. Ceci dit, même si c’est à effectif réduit, c’est quand même mieux que rien, non?

Et surtout, ça va nous faire du hockey à suivre cet été.

En rafale

– À 12h 20, je serai au 91.9 Sports. Avis aux intéressés.

– 15h 20, à ne pas manquer.

– Clairement.

– Bonne nouvelle.

– Deux ans, 2.1 M$ par année pour Kaapo Kakko.

PLUS DE NOUVELLES