Camp de développement : Tony Marinaro a été grandement impressionné par Lane Hutson

Depuis que Lane Hutson a été repêché par le Canadien, je ne m’en cache pas : il est mon espoir favori de la dernière cuvée de repêchage du CH. J’ai adoré l’idée du coup de circuit qui venait avec sa sélection et j’ai bien aimé le voir se démarquer au camp de développement.

Il a encore beaucoup de travail à faire avant d’être un défenseur régulier dans la LNH, mais il demeure tout de même un espoir très prometteur.

Dans le plus récent épisode de son Sick Podcast, Tony Marinaro a reçu Simon Boisvert (mieux connu comme étant le Snake) et durant leur entretien, Marinaro a avoué qu’il avait été grandement impressionné par ce que le petit défenseur a démontré au camp de développement.

Marinaro a avoué qu’il a beaucoup aimé le potentiel offensif du petit défenseur et qu’il le voit comme un joueur dans le moule de Quinn Hughes (mais une coche en dessous). Il a également évoqué le nom de Samuel Girard en tant que comparatif.

Encore là, Hutson est très loin d’avoir atteint ce niveau. Ceci dit, dans le meilleur des mondes, il l’atteindra un jour.

Le Snake, lui, avait un peu plus de doutes sur le jeune homme. Il le voit comme un bon espoir, certes, mais il a des doutes quant à son coup de patin à reculons et il croit que le jeune défenseur a du chemin à faire avant d’atteindre la LNH.

Boisvert affirme cependant qu’Hutson aurait probablement été un choix de premier tour s’il avait été un brin plus grand, mais pas un choix top-5. C’est un très bon choix en toute fin de deuxième ronde, par contre.

Je suis d’accord avec lui sur le fait qu’il ne faut pas voir Hutson comme un gars qui a seulement chuté en raison de son petit gabarit. En effet, Hutson a des défauts à corriger et il devra prendre de la masse pour espérer rejoindre la LNH un jour. Par contre, son potentiel m’apparaît si élevé que je trouve que le risque en vaut vraiment la chandelle.

Les deux hommes ont également jasé un brin de Kirby Dach. Le Snake croit que le CH a avantage à lui donner une chance l’an prochain étant donné qu’il a une présence importante sur la glace, mais il a des réserves quant à la capacité de Dach d’être le meneur de son trio. Il a des doutes quant à sa capacité de prendre contrôle sur la glace, en gros.

Je vous recommande chaudement d’écouter l’épisode en entier pour voir le point de vue des deux hommes. En plus de Dach et d’Hutson, les deux hommes parlent également en long et en large de Juraj Slafkovsky et du repêchage en général. Si vous voulez l’écouter, je vous le remets ICI.

J’ai bien hâte de voir ce que les deux jeunes pourront amener au CH dans les prochaines années, mais s’ils atteignent tous les deux leur plein potentiel, ils seront des morceaux importants de l’équipe à long terme. Et ça, ce serait le meilleur des scénarios pour le Canadien.

En Rafale

– Amplement mérité.

– P-A Parenteau prend la parole concernant le (nouveau) scandale touchant Hockey Canada.

– Dubois parlera aux médias lundi.

– À surveiller.

– Incroyable!

PLUS DE NOUVELLES