Shipachev et Dadonov n’ont pas leur place au match des étoiles de la KHL | Drouin est le seul intouchable du Lightning?

Publié le 10 janvier 2017 à 17:44 par

Jeff Drouin

Le Match des Étoiles est aussi un concept intéressant du côté de la KHL et de ce côté-là aussi on connaît les joueurs invités. On retrouve quelques noms connus, qui ont déjà passé par la Ligue nationale (la plupart étaient d’ailleurs des joueurs marginaux) sans nécessairement être de grandes vedettes.

Ilya Kovalchuk et Pavel Datsyuk sont des vedettes en KHL et ils étaient aussi des étoiles en Amérique. Outre ces deux anciens, on y retrouve entre autres : Slava Voynov, Valery Nichushkin, Chris Lee, Evgeny Medvedev, Linus Omark (Monsieur fusillade), Vladimir Sobotka, Maxim Afinogenov, Francis Paré, Jonathan Cheechoo, Nikita Filatov et Nigel Dawes.

Pour consulter toutes les formations, vous n’avez qu’à cliquer ICI. Cette activité aura lieu à UFA, le 15 janvier prochain.

Maxim Shalunov sera également de cette fête, lui qui se prépare vraisemblablement à faire le saut en Amérique (Chicago).

À travers cette brochette de noms, Vadim Shipachev et Evgeny Dadonov ne s’y retrouvent pas malgré des saisons phénoménales. Shipachev a démarré sa saison tranquillement, mais il est aujourd’hui à 3 points de Kovalchuk au sommet des pointeurs du SKA, avec 9 matchs en moins (56 points versus 59). Pour ce qui est de Dadonov, il a marqué 23 buts (44 points) en 40 matchs.

Le SKA est « très » dominant dans la KHL et il y a déjà quatre membres de cette équipe pour le match des étoiles (Kovalchuk, Datsyuk, Voynov et Igor Shestyorkin). Mais Datsyuk n’a que 24 points en 33 matchs? Pourquoi a-t-il été préféré aux deux autres? Sont-ils blessés? Non. Ils ont joué le dernier match du SKA. Ne cherchons pas à comprendre…

Même s’ils ne sont pas du match des étoiles de la KHL, Shipachev et Dadonov pourraient amener l’attaque du CH à un autre niveau l’an prochain (quoique le cap salarial ne dirait pas la même chose).

En rafale
– Steve Yzerman est prêt à échanger un attaquant afin d’améliorer sa défensive (mais oubliez Jonathan Drouin).

Donc Nikita Kucherov est accessible??

– John Tortorella a de bonnes raisons d’être furieux au sujet de ses gardiens de but. Curtis McElhinney a été soumis au ballottage (réclamé) et Sergei Bobrovsky est aux prises avec un virus.

– Excellent texte qui parle de l’évolution de la Ligue nationale.

– Une vidéo très touchante publiée par les Rangers de New York.

– Ben Bishop se rapproche d’un retour au jeu.