WHL : Kaiden Guhle continue de dominer en séries (et son club aussi)

Avec Jordan Harris et Justin Barron, Kaiden Guhle fait partie des beaux espoirs du club à la défense qui tenteront de percer la formation du Canadien la saison prochaine. Ils vont devoir se battre pour leur place au soleil.

Les trois cas sont cependant différents. Justin Barron devait jouer un peu lors des séries à Laval, mais une blessure l’empêche. Jordan Harris ira quant à lui jouer un peu pour représenter son pays au Championnat mondial.

Mais Kaiden Guhle, lui, est appelé à jouer en masse. Les Oil Kings d’Edmonton visent la Coupe Mémorial et le défenseur espère pouvoir gagner l’or avec Équipe Canada junior cet été à titre de capitaine. Il sera plus occupé que les autres, donc.

Et présentement, alors que les Oil Kings sont en deuxième ronde, disons que ça va très bien pour l’espoir.

La semaine passée, mon collègue Maxime Truman rapportait que l’espoir roulait en première ronde et les choses n’ont pas changé depuis ce temps-là pour le défenseur et son équipe.

Les Oil Kings ont balayé les Hurricanes de Lethbridge en première ronde. Ils ont dominé 18-6 au chapitre des buts et Guhle, en quatre matchs, a eu cinq points (2-3-5) à ajouter à sa fiche.

Cela leur permet d’affronter, en deuxième ronde, les Rebels de Red Deer. Le premier match avait lieu hier et on parle d’un jeu blanc de 4-0 au cours duquel Guhle a marqué une fois en plus d’ajouter une passe.

Il a été nommé la première étoile du jour par la WHL.

Les Kings dominent à Edmonton (je parle évidemment de WHL, pas de LNH) et Guhle, qui a sept points en cinq matchs depuis le début des séries, a eu son mot à dire à la ligne bleue.

Ses dernières séries ont beau remonter à 2019 (comme la majorité des joueurs de sa ligue), mais il n’a pas l’air d’avoir peur de l’enjeu jusqu’à présent et il n’a pas l’air affecté par sa blessure des dernières semaines, ce qui est une bonne chose pour la suite.

En rafale

– L’option de passer la frontière par la voie terrestre est bel et bien privilégiée par les clubs de la LNH.

– Martin Brodeur a 50 ans.

– Vous en dites quoi?

– 4700 billets en Arizona, c’est assez ridicule. [H&L]

– Au niveau sportif, Montréal a de quoi être jaloux de Toronto. [91.9 Sports]

– Jocelyn Thibault se prononce.

– Des dossiers importants pour le DG du CH.

PLUS DE NOUVELLES