Shea Weber a été consulté pour avoir son avis sur le prochain capitaine

Le dossier du capitaine à Montréal fait jaser. Le Canadien a beau affirmer que Shea Weber l’est encore, mais on comprend que dans les faits, il est à la retraite et qu’il n’est plus le capitaine du Canadien.

À son arrivée en poste, Kent Hughes avait promis que le Canadien aurait un nouveau capitaine l’an prochain. Ceci dit, il faudra s’assurer de nommer la bonne personne pour ne pas brûler personne à la Max Pacioretty.

Et pour ça, Hughes est prêt à faire ses devoirs.

Comme il l’a mentionné hier soir à Mario Langlois au 98.5, le DG a consulté bien des joueurs pour avoir le pouls de la chambre, mais Shea Weber a aussi été consulté lors de son passage en ville.

Même s’il n’est plus dans l’entourage de l’équipe, il doit savoir ce qui se passe.

Et de toute manière, on va se le dire, les candidats les plus probables (Brendan Gallagher, Joel Edmundson et Nick Suzuki, pour ne nommer que ceux-là) sont des gars que Weber connait.

D’ailleurs, quand on lit entre les lignes, on comprend que Nick Suzuki a, en quelque sorte, un « poste à perdre » dans cette course pour devenir le capitaine du Canadien de Montréal. Pourquoi?

D’abord, parce qu’il le veut, le titre. Il l’a dit en fin de saison.

Mais surtout, en raison de ce que Kent Hughes a dit hier soir.

Questionné par Mario Langlois sur l’identité du capitaine, Hughes a répété que des discussions avaient lieu, mais il a surtout tenu des propos qui, à mes yeux, parlent principalement de Nick Suzuki.

Si on croit que c’est trop pour quelqu’un, on va attendre. – Kent Hughes

De tous les candidats, je ne crois pas que ce serait trop pour Joel Edmundson, pour Brendan Gallagher ou pour n’importe quel autre candidat, comme Josh Anderson, pour ne nommer que celui-là.

Mais parce qu’il est jeune et qu’il a le profil d’un gars qui sera capitaine un jour, ça pourrait être trop tôt pour Suzuki, oui. Je pense donc que le Canadien veut penser à son affaire avant de lui confier un rôle d’une telle importance.

À mes yeux, nommer un Joel Edmundson comme capitaine ferait le bonheur du club et permettrait à Suzuki d’apprendre de lui afin d’être, à son tour, l’homme de confiance dans X années, soit quand le #44 quittera le Canadien.

Mais d’ici là, ne « brûlons » pas le jeune Nick Suzuki à une époque où le capitaine sera imputable des insuccès qui attendent inévitablement le club montréalais au cours des prochaines saisons.

Clairement, en ce moment, le DG du Canadien fait sa tournée médiatique de fin de saison. Plus tôt cette semaine, il a jasé avec la gang du matin au 91.9 Sports et il a notamment parlé de ses gardiens.

Il a aussi parlé à TSN 690 du plan par rapport aux agents libres.

Ce sont aussi des sujets qui sont revenus au 98.5. D’ailleurs, on note aussi le fait que le CH a une meilleure équipe qu’en janvier (malgré les transactions), la place qu’auront les jeunes dans le futur, l’avenir de Carey Price et l’impact des cérémonies entourant Guy Lafleur sur les joueurs.

C’était une très bonne entrevue, donc.

En rafale

– Le fan de The Office que je suis adore ce type de contenu.

– Officiellement, Shaq n’a pas le droit de lever la Coupe Stanley au-dessus de sa tête parce qu’il n’a jamais remporté le titre. Ceci dit, ne comptez pas sur moi pour aller lui dire qu’il ne peut pas le faire.

– Oui, le Rocket fera jouer les gars qui vont lui permettre de gagner. [91.9 Sports]

– David Perron livre la marchandise en séries. [98.5 FM]

– Joël Bouchard et les Gulls sont éliminés dans la LAH.

– Vous en dites quoi?

– Certaines vedettes des Yankees (Aaron Judge, DJ LeMahieu et Anthony Rizzo) étaient au match des Rangers hier soir.

– Je me demande comment iront les ventes de chandail cette année en sachant qu’il sera désuet en 2023…

PLUS DE NOUVELLES