Un membre de la direction est allé parler à Jeff Petry dans l’avion mardi soir

Dire que Jeff Petry a fait jaser suite à sa sortie de mardi soir est un euphémisme.

En affirmant haut et fort que son équipe n’avait pas de structure apparente après la septième défaite consécutive de celle-ci, Petry s’est attiré des critiques.

D’un côté, plusieurs personnes croient qu’avec son piètre rendement cette saison (deux mentions d’aide en 26 rencontres, malgré un salaire annuel moyen de 6,25 millions $), Jeff Petry aurait dû se garder une petite gêne et ne pas critiquer personne d’autre que lui-même. Et que s’il avait quelque chose à dire, il devait le dire loin des médias, en privé.

Petry a agi de façon inacceptable selon Yvon Pedneault.

D’autres croient plutôt que Petry parlait pour une bonne partie du vestiaire lorsqu’il est sorti public mardi soir… qu’une telle sortie était peut-être nécessaire/calculée et que le Canadien ne doit pas ignorer le cri du cœur de son vétéran.

Est-ce que Petry voulait se sortir de Montréal? Est-ce qu’il voulait sortir Ducharme – avec qui il ne semble pas s’entendre très bien – du vestiaire?

Mais ce qui nous importe, c’est ce que pense l’organisation du Canadien de ces propos de Petry.

On sait depuis hier midi que Dominique Ducharme a tenu à régler ça à l’interne hier matin avec ses joueurs (probable lavage de linge sale)…

Et on sait maintenant depuis hier soir que quelqu’un de haut placé dans la direction de l’équipe est allé parler à Jeff Petry lors du vol Pittsburgh – Montréal (dans la nuit de mardi à mercredi) afin de lui dire que ce qu’il venait de faire ne se faisait tout simplement pas.

C’est Marc-André Perreault qui a rapporté cette information sur les ondes de l’émission JiC (animée par Jean-Philippe Bertrand depuis deux jours).

« Pour moi, ça c’est majeur! » – Marc-André Perreault

Qui est cette personne importante qui est allée parler à Petry dans l’avion?

Selon ce que Perreault a entendu, cette personne ne serait PAS Dominique Ducharme.

Ce n’est pas impossible que ça puisse avoir été Jeff Gorton selon Perreault. Des membres de la direction qui voyagent avec l’équipe en ce moment, il n’y en a pas beaucoup…

Ça se peut fort bien que le nouveau patron hockey ait eu envie de mettre les points sur les I et les barres sur les T avec son défenseur étoile.

Peut-être que Luke Richardson, entraîneur des défenseurs extrêmement respecté par ses joueurs, a aussi parlé à Petry depuis sa sortie…

Tout ça n’aide en rien Dominique Ducharme à asseoir son leadership et son contrôle sur le groupe cependant.

À noter que les médias ont essayé de parler à Jeff Petry hier, mais que le Canadien a refusé de renvoyer le #26 au podium.

PLUS DE NOUVELLES