Un groupe de défense veut la suspension de Stan Bowman comme DG de Team USA

Depuis plusieurs mois déjà, Stan Bowman et les Blackhawks de Chicago sont sous enquête parce qu’ils auraient refusé de traiter correctement le dossier de Brad Aldrich. On parle ici d’un ancien membre du personnel d’entraîneurs des Hawks qui fait face à des allégations de natures sexuelles face à deux joueurs de l’équipe.

Bien des gens qui étaient dans le giron du club sont donc présentement soupçonnés d’avoir protégé Aldrich, mais personne n’est autant visé que le DG Stan Bowman. Le fils de Scotty aurait, selon des allégations, aidé à cacher l’histoire et bien des gens ne la trouvent pas drôle.

C’est ce qui fait en sorte que Bowman est visé.

Celui qui agit à titre de DG des Hawks, mais aussi de l’équipe américaine, a donc vu un groupe qui étudie les abus sexuels sur les enfants demander à ce qu’il soit suspendu de son poste de DG du club de hockey des États-Unis.

C’est Marci Hamilton, fondatrice du groupe de défense des droits des enfants aux États-Unis, qui a déposé la lettre sur le bureau du comité olympique.

C’est ce que rapporte Rick Westhead, qui travaille pour le compte de TSN.

La demande a été déposée le 10 septembre, soit il y a trois jours. Personne n’a répondu ou émis de commentaires depuis ce temps, ce qui est normal.

À titre de DG de l’équipe américaine, Bowman doit notamment sélectionner les joueurs qui formeront l’équipe masculine qui ira aux Olympiques en février prochain. Il a donc commencé à travailler.

Sa suspension forcerait ses adjoints à prendre le collier à quelques mois du début des Jeux.

Oui, la soupe est de plus en plus chaude dans ce dossier. Est-ce que la LNH devra intervenir plus efficacement?

En rafale

– Un capitaine en vue à New York?

– La question à 1000 piasses.

– Que feront les Bruins?

– Intéressant.

– Rien de moins.

PLUS DE NOUVELLES