Pierre-Luc Dubois a trouvé que les semaines avant sa transaction ont été difficiles

En décembre et en janvier dernier, Pierre-Luc Dubois a vu son nom être sur toutes les lèvres. Pourquoi? Parce que le joueur de centre des Blue Jackets aurait demandé à quitter l’Ohio, mais sans dire pourquoi.

En date d’aujourd’hui, il est désormais un membre des Jets de Winnipeg. On sait que les Jackets n’ont pas vraiment eu le choix de le laisser partir, mais on ne sait toujours pas pourquoi. Le principal intéressé n’a pas levé le voile sur les raisons.

Et de ce qu’on en comprend, il n’a pas l’intention de le faire.

En entrevue avec Sportsnet, Dubois a affirmé qu’il ne va simplement pas lever les voiles sur les raisons qui ont forcé son départ.

Il avait décidé dans le temps de ne pas parler pour ne pas froisser les fans et les membres des Jackets et il a choisi de continuer dans cette voie-là. Selon lui, c’est ainsi qu’il va le plus limiter les dégâts.

Mais ça ne veut pas dire qu’il n’a pas trouvé ça difficile pour autant.

Dans les faits, c’est surtout pour sa famille que le tout a été compliqué. De voir Pierre-Luc être au coeur de plusieurs rumeurs lancées dans les airs, ce n’était pas facile à gérer.

Les mots mis dans sa bouche n’ont pas aidé, non plus.

Pour moi, la partie la plus compliquée quand je fus échangé, c’est quand les gens mettaient des mots dans ma bouche en expliquant pourquoi je voulais m’en aller, que ceci ou cela est arrivé ou pas.

Ce sont des gens qui ne m’ont jamais rencontré et qui n’ont pas idée de ce que je suis. – Pierre-Luc Dubois

Il n’exclut pas la possibilité d’écrire un livre à la retraite sur ce sujet-là pour s’expliquer, mais il ne veut pas « se mettre dans le trouble » maintenant en mettant en lumière la vérité sur son départ.

De quoi nous rendre encore plus curieux, non?

En rafale

– Attention aux adversaires.

– Signature à Seattle.

– Des nouvelles du CF.

– Tomas Plekanec : un joueur « dur à jouer contre ». [TSN 690]

PLUS DE NOUVELLES