Un espoir du Canadien représentera les États-Unis aux Jeux olympiques de Pékin

Mine de rien, les Jeux olympiques de Pékin s’ouvriront le 4 février prochain, soit dans trois semaines et demie.

Le tournoi de hockey sur glace masculin débutera le 9 février, lui.

Claude Julien (entraîneur) et Shane Doan (DG) devront donc compléter la formation canadienne sous peu.

On connaît le nom de plusieurs joueurs sur la liste préliminaire d’Équipe Canada (sans les joueurs de la LNH, rappelons-le malheureusement).

Les jeunes Cole Perfetti, Owen Power, Mason MacTavish, Kent Johnson et Kaiden Guhle, qui ont brièvement représenté le Canada lors des championnats mondiaux junior, sont tous des possibilités pour l’instant.

Eric Staal, Phillippe Desrosiers, Cody Franson, Devan Dubnyk, Brad Malone, Jack McBain, Peytron Krebs, Scott Wilson, Jack Quinn, Tyler Wotherspoon, Michael del Zotto, Adam Cracknell, Chris Terry, Josh Ho-Sang, Chris Bigras, Cal O’Reilly, Devon Levi, Jake Virtnanen, Jimmy Oligny, Matt Tomkins, Daniel Winnik, Jason Demers et Daniel Carr font également tous parties des candidats sur la liste du Canada.

David Desharnais s’est aussi assuré qu’on pense à lui chez Team Canada.

Shane Doan et son équipe devraient être en mesure de confirmer l’alignement canadien d’ici le 18 janvier prochain. Possiblement avant…

Est-ce que Kaiden Guhle aura la chance de participer à un tel événement? On lui souhaite (et on se le souhaite aussi). On verra après les coupures…

Chez les Américains, on a appris le nom de 15 candidats issus de la NCAA, la Ligue américaine et de la première division suédoise la semaine dernière. Les Américains semblent faire les choses différemment, en partant d’une petite liste et en l’allongeant par la suite afin d’arriver à une formation complète.

https://twitter.com/frank_seravalli/status/1479156728742793219

Depuis, on a appris que Bobby Ryan avait soumis sa candidature, mais qu’il n’avait pas fait l’équipe. Ryan, 34 ans, ne joue pas dans la LNH cette saison. Il s’était entraîné strictement dans l’espoir de participer aux Jeux récemment.

Ken Campbell nous a toutefois partagé une superbe nouvelle : Sean Farrell, choix de quatrième tour du Canadien en 2020, aurait été invité à se joindre à l’équipe… invitation qu’il aurait acceptée.

Farrell, 20 ans, est le meilleur buteur et le deuxième meilleur pointeur de l’Université Harvard (NCAA) cette saison. Il a tout détruit l’an dernier dans la USHL. Est-ce que le petit attaquant de 5’9 saura se tailler une place jusque dans la LNH au cours des prochaines années?

Les Américains miseront sur la jeunesse à Pékin. Est-ce que ça portera fruit?

J’espère sincèrement que le Canada misera lui aussi sur d’excellents jeunes espoirs plutôt que sur des joueurs obscures ou dont la carrière est à toutes fins pratiques terminée.

À défaut de pouvoir encourager les NHLers à Pékin, observer Guhle et Farrell serait un moindre mal.

Est-ce que Mattias Norlinder (récemment blessé par contre) pourrait lui aussi participer au tournoi olympique)?

À noter que Brendan Brisson, un espoir universitaire dont les droits appartiennent aux Golden Knights de Vegas, a lui aussi été invité par Team USA.

En rafale

– Carey Price ne voyagera pas avec l’équipe à Boston et il ne faut pas s’attendre à le voir rejoindre l’équipe sur la route lors des sept prochaines rencontres.

– La LNH est (trop) souvent incohérente…

– L’heure de la retraite a sonné pour Nate Prosser.

– Un joueur appartenant aux Blue Jackets souhaite poursuivre sa carrière en Suisse.

– Matthew Savoie? Logan Cooley? Brad Lambert?

– Il n’y a pas que les Oilers qui seraient tentés de déposer une offre concrète à Evander Kane.

– Est-ce que la MLB et ses joueurs sauront mettre un terme à leur conflit?

PLUS DE NOUVELLES