Tyler Toffoli n’a pas trouvé le fond du filet à ses 12 derniers matchs

En faisant l’acquisition de Tyler Toffoli quelques semaines avant la date limite des transactions, les Flames de Calgary voulaient ajouter une autre arme offensive pour soutenir leur excellent premier trio (Johnny Gaudreau, Elias Lindholm et Matthew Tkachuk). Andrew Mangiapane effectuait du bon travail, mais un gars comme Toffoli en plus faisait en sorte qu’il allait y avoir des marqueurs au sein de ce groupe.

Et à ses 27 premiers matchs à Calgary, Toffoli avait déjà accumulé 11 buts et 20 points, une récolte plus que respectable. Le problème, c’est qu’à ses 12 derniers matchs, il s’est fait beaucoup plus tranquille, n’ayant obtenu que trois mentions d’assistance.

(Crédit: Capture d’écran/ESPN)

Évidemment, un marqueur comme Toffoli est habituellement un joueur qui fonctionne par séquences. Il connaîtra plusieurs bons matchs d’affilée avant de disparaître le temps de quelques rencontres. À Montréal, on l’a vu avec le #73 l’an dernier, mais aussi avec Mike Hoffman cette saison, par exemple.

Le problème, c’est que cette disette survient à un bien mauvais moment pour les Flames. La formation albertaine n’a inscrit qu’un seul but en deux matchs durant sa série face aux Stars. Oui, c’est un beau petit coup de chance que la série soit 1-1.

Il faudra que des attaquants se lèvent pour que le support offensif revienne, et les gars le savent.

Un gars comme Toffoli, qui a l’expérience des séries (il a gagné la Coupe Stanley en 2014 et il a atteint la finale l’an dernier) et qui performe habituellement bien lors du hockey printanier, doit faire partie de ceux qui élèvent leur jeu d’un cran. Ses coéquipiers doivent aussi le faire, évidemment, mais Toffoli doit mener par l’exemple.

Les Flames ont payé un bon prix pour en faire son acquisition, après tout.

Je m’attends à voir Toffoli rebondir d’ici la fin de la série face aux Stars, mais s’il veut que son équipe passe au second tour, ça devra se faire rapidement.

En Rafale

– Parlant d’anciens joueurs du Canadien, ça va bien pour Marco Scandella chez les Blues.

– Un beau moment.

– Ce sera Pyotr Kochetkov qui sera devant le filet des Hurricanes ce soir.

– L’absence de Josh Brook avec les Black Aces du Rocket serait liée à des raisons personnelles. Comme mon collègue Maxime Truman le soulignait cette semaine, ça sent la fin pour lui dans l’organisation du CH.

– Ça brasse en F1.

PLUS DE NOUVELLES