Une première depuis 1983 au sein de la LNH | Trotz a-t-il suffisamment « changé » Alex Ovechkin? | En rafale

J’ai décidé de plonger en plein dans mes pronostics en vue de cette 2e ronde puisqu’elle s’entamera, au même moment où la première se terminera, demain. Les Ducks et les Predators lutteront dans une 7e rencontre ultime, alors que le Lightning se frottera aux Islanders dans un premier match de 2e tour du côté de l’Est.

Maudit que c’est niaiseux de commencer la deuxième ronde au même moment que la première se termine. Une première depuis 1983… 

Pittsburgh c. Washington (Caps en 7)
Cette série nous offrira des émotions extrêmement fortes puisqu’un face à face Ovechkin-Crosby est toujours très séduisant. Le Kid a deux médailles d’or et une coupe Stanley. Alex Ovechkin? Il n’a rien de ça, mais le Tsar est transformé depuis l’arrivée de Barry Trotz comme pilote. Les Caps ont rencontré certaines difficultés face aux Penguins cette saison-ci (et dans le passé), mais le groupe à Washington a surement effacé le passé afin de se concentrer sur le présent.

Crosby, Malkin, Kessel, Kunitz, Hagelin, Hornqvist, Letang et Daley ou Ovechkin, Backstrom, Oshie, Kuznetsov, Williams, Johansson, Carlson et Niskanen? Devant la cage de chacune des équipes, ce sera bien différent. Du côté des Caps, Holtby, qui a de l’expérience et qui devrait décrocher le trophée Vézina, sera d’office… Puis, du côté des Pens, ce sera Matt Murray, qui a peu d’expérience, mais qui a un potentiel énorme. Marc-André Fleury pourrait renouer avec l’action lors de cette série, mais les Penguins se défendent très bien avec Murray. L’effet Sullivan pourrait s’éteindre lors de cette ronde…

Des fois, Crosby et Ovi sont capables de s’aimer : 

New York (Islanders) c. Tampa Bay (Insulaires en 7)
Je sais, je suis vraiment audacieux… Même si les Kucherov, Johnson, Garrison et Drouin sont enflammés depuis l’entrée du tournoi printanier, j’ai le feeling que John Tavares, l’un des grands capitaines du circuit, poursuivra sa mission. Ils ont montré la porte de sortie à l’une des formations favorites pour le carré d’as (Panthers). Ben Bishop fera face à un Thomas Greiss en train de faire mentir ses dénigreurs, mais Bishop est supérieur à son vis-à-vis malgré tout. Est-ce que Jaroslav Halak pourrait réapparaître pendant cette série? Il a autant de chance que Marc-André Fleury avec les Penguins.

En terminant, Tavares mérite autant le « C » de capitaine (avec le Canada) que Sidney Crosby et Jonathan Toews. C’est mon avis!

St.Louis c. Dallas (Blues en 6)
Câline, j’ai l’impression que Ken Hitchcock pourrait se ramasser en finale de conférence après une chicane de « famille » avec son meilleur joueur, Vlad Tarasenko. Tarasenko a envoyé promener son coach, après avoir été peu utilisé lors d’une séquence en avantage numérique, mais Hitchcock a tenu son bout, Tarasenko a joué peu lors du 7e match ultime face aux Hawks et les Blues ont tout de même triomphé. Cependant, j’ai l’impression que les deux hommes feront une paix « temporaire » afin de poursuivre cette valse dans le bonheur et vaincre les Stars, privés de Tyler Seguin (jusqu’à preuve du contraire), en six matchs.

Perso, je trouve que la défensive et le poste de gardien à deux têtes finiront par tuer cette formation électrisante (Stars). Je me trompe peut-être, mais c’est mon sentiment tout simplement.

San Jose c. Anaheim ou Nashville (Sharks en 6 ou 7)
Peu importe quelle formation affronteront les Sharks, je les mets gagnant pour cette deuxième étape. Les Sharks ont sorti les Kings de Los Angeles en cinq matchs et ils semblent réellement en mission cette année. Tout comme les Capitals, ils se font traiter de chokeux depuis plusieurs années, mais cette année, cette étiquette semble moins leur coller. Les Requins sont guidés par un capitaine exceptionnel en Joe Pavelski. Joe Thornton n’a pas joué nerveusement. Brent Burns a démontré qu’il était l’un des trois meilleurs défenseurs du circuit lors de la série face aux Kings. Martin Jones a fait la besogne. Marc-Édouard Vlasic a encore joué les héros obscurs. La profondeur a eu un impact considérable. Bref, je crois beaucoup en cette formation très bien guidée (Peter DeBoer), cette année!

En rafale
Maudit que j’ai aimé l’honnêteté de Mathieu Dandenault lorsqu’il a mentionné qu’un seul joueur des Blues de St.Louis avait joué tous les matchs cette année et qu’il ne se souvenait pas duquel. [Facebook]

– On se souvient de John Kordic comme un matamore, mais aussi comme un homme qui consommait et qui avait mal à la vie. Bref, le documentaire « Poing final » est très touchant. [RDS]

– La priorité de Ron Hextall à partir de maintenant sera de prolonger le contrat de l’un de ses piliers offensifs, Brayden Schenn. [ESPN]

– Selon Dale Tallon, Jaromir Jagr, qui faisait ses 44 ans en séries, devrait revenir avec les Panthers de la Floride la saison prochaine. [Richards]

– Tout comme Jaromir Jagr, Soupy Campbell ne souhaite pas quitter le soleil de la Floride et a souligné ses intentions à l’équipe via les médias. [25S]

– Pourquoi les Flyers voudraient-ils transiger Michal Neuvirth? Il est peut-être enfin le cerbère qu’ils se cherchent depuis fort longtemps. [TSLH]

– C’était officieux, mais ça semble vraiment officiel, Willie Mitchell annoncera sa retraite incessamment. [LP]

– Quelques hommes sont allés lire d’horribles tweets qu’ont reçus deux femmes journalistes. C’est dégueulasse. Point.

PLUS DE NOUVELLES