Après match: Tor 1 – Mtl 4 | Parenteau blessé | Nouveau contrat pour Neil à Ottawa

On a droit, ce soir, à un duel de rivaux de toujours dans la LNH, mais cette saison, la rivalité est moins vivante. On rivalise davantage de médiocrité.

Pour son premier match avec le CH, le nouveau venu Phillip Danault évoluera au poste de centre et Jacob De La Rose patrouillera l’aile.

Première période

Phillip Danault a droit à la mise au jeu initiale ce soir et il la gagne. On se contente de petites victoires à défaut de prendre part aux séries.

Contre une équipe dépourvue de talent, la défensive du Tricolore met à jour toutes ses lacunes.

Les Leafs profitent d’un mauvais choix de jeu du défenseur Alexei Emelin pour ouvrir le pointage quand Matt Hunwick touche la cible après une descente à deux contre un.

Paul Byron a semblé manquer de vitesse dans son repli défensif…

Alex Galchenyuk y va d’un jeu des ligues majeures et crée l’égalité 1-1 avec un tir foudroyant.

L’entraîneur des Leafs, Mike Babcock, conteste la validité du but, prétextant de l’obstruction de Lars Eller.

À mi-chemin de l’engagement, Pierre-Alexandre Parenteau, qui sera joueur autonome sans compensation et qui, à l’aube de la date limite des échanges attend probablement sa prochaine destination avec impatience, joue de malchance et se blesse au haut du corps.

Est-ce que les Leafs l’ont retiré du match par mesure préventive ou s’il est blessé et risque de ne pouvoir être échangé? #TomGilbert

La période se termine avec une égalité de 1-1

Deuxième période

Brendan Gallagher pense bien avoir fait 2-1 en faveur du CH, mais le but est refusé puisque le petit ailier a touché le disque un tantinet trop haut.

Michael McCarron amasse sont premier point dans la LNH en effectuant un beau travail dans le coin pour aider Devante Smith-Pelly à faire 2-1 pour les Canadiens. Emelin récolte l’autre mention d’aide.

Même si Babcock voulait faire appel en demandant une révision de la reprise, son droit de contestation est déjà utilisé.

Le jeune a un beau potentiel, mais les attentes ne doivent pas être élevées au point de le voir patrouiller un deuxième trio.

Toujours est-il qu’il était très content de son accomplissement!

Une question qui mérite une sérieuse réflexion :

À quelques heures de la date limite des transactions, Lars Eller semble avoir choisi le moment parfait pour jouer du hockey inspiré…

Et parlant du loup :

Est-ce que le joueur de centre est mis en vitrine par le CH?

Le défenseur Victor Bartley montre des choses intéressantes et prouve à quel point la défensive des Predators est supérieure à celle des Canadiens.

Les Maple Leafs se voient indiquer le chemin du banc des pénalités puisqu’ils ont eu trop d’hommes sur la patinoire… Un refrain redondant il faut croire.

Nazem Kadri cherche le trouble et il s’en prend à Greg Pateryn, ce qui n’est pas l’idée du siècle de la part du joueur des Leafs.

On a droit à un Devante Smith-Pelly très inspiré ce soir, il fait preuve de plus de courage qu’à l’habitude #McCarronPourLeDéfendre

Danault, De La Rose, McCarron, Andrighetto : les jeunes font preuve de beaucoup de combativité, un véritable vent de fraicheur. Il est temps de donner la chance aux espoirs, cela permettrait à Bergevin de se concentrer moins souvent à chercher des joueurs de soutien et à viser des acquisitions plus importantes.

L’engagement prend fin avec une avance de 2-1 des hommes de Michel Therrien.

Troisième période

Pour une première rencontre dans l’uniforme du Tricolore, Danault se débrouille bien et semble habile dans le cercle des mises au jeu, ce qui plaira assurément à Michel Therrien :

Et il est envoyé sur la patinoire pour la première mise au jeu de l’engagement et la gagne facilement

Les deux vétérans à l’attaque, Tomas Plekanec et Max Pacioretty, n’ont pas l’air très enjoués ce soir…

Toutefois, certains le trouvent dominant

Parmi les équipes qui épient le Bleu-blanc-rouge, on compte les Oilers… On sait que Lars Eller intéresse le DG Peter Chiarelli

McCarron connaît un excellent match après deux périodes, mais son entraîneur ne l’envoie vraiment pas souvent sur la patinoire. #Misère

P.K. Subban écope d’une autre pénalité pour conduite antisportive et Toronto profite d’une supériorité numérique. Subban y est allé d’un geste stupide en pointant le visage de l’officiel avec son bâton, un geste plutôt dangereux.

Mike Condon est époustouflant à court d’un homme et bloque in extremis un tir sur réception en effectuant un déplacement latéral parfait

De toute évidence, la domination de Pacioretty se poursuit contre Toronto et le capitaine y va d’un tir sur réception parfait suite à une passe transversale plus que parfaite de son coéquipier Andrei Markov

Markov est un joueur métamorphosé par rapport au défenseur erratique des mois de décembre et janvier. Il a retrouvé son aplomb

Après ses deux périodes médiocres, Pacioretty inscrit son deuxième but du troisième engagement

Jonathan Bernier a vraisemblablement perdu tous ses repères

Greg Pateryn imite McCarron avec son premier point en carrière

Frédéric Plante résume très bien la soirée du 67

Les partisans des Maple Leafs devront s’armer de patience, mais l’équipe prend les décisions qui s’imposent pour construire une équipe gagnante dans l’avenir. Ça n’a pas empêché un partisan de lancer un chandail sur la patinoire

http://twitter.com/MaxMorinRDS/status/703773386208575493

Le match se termine au chant des Olé Olé Olé et le Tricolore l’emporte aisément par le pointage de 4-1.

C’est un 10e gain de suite pour le CH contre les Leafs

Le CH est maintenant à cinq points d’une place en séries avec un tas d’équipes à devancer.

En rafale

– Pendant que le Montréal et Toronto bataillent, les Sénateurs transigent avec les Sabres de Buffalo. On parle d’une transaction qui implique pas moins de sept joueurs, un blockbuster de la Ligue américaine de hockey #Boring

– On a aussi procédé à l’annonce de la signature d’un contrat d’un an pour Chris Neil avec les Sens

– Dale Weise s’est dit étonné d’avoir été échangé à Chicago

– Est-ce que Michel Therrien utilisera les jeunes pour qu’ils se développent de la bonne façon d’ici la fin de la saison? Ça reste à voir

– Pour le match de ce soir, PA Parenteau arbore un « A » sur son chandail. #Adieu

– Le temps d’épier les autres équipes est terminé, il est maintenant temps de décider si on bouge. C’est probablement la raison pour laquelle il n’y a que quatre équipes présentes au Centre Bell, si on compte les Canadiens et les Maple Leafs, il y a donc cinq équipes et demi…

Vous avez sans doute vu passer ça plus tôt aujourd’hui, mais il y a des statistiques qui en disent très long sur le faible appui dont a bénéficié Carey Price depuis ses débuts avec les Canadiens

– Les Oilers d’Edmonton risquent d’avoir ENCORE un choix parmi les trois premiers, ça tourne vraiment au ridicule ça. Cela dit, ils accumulent les choix en vue du prochain repêchage. En comptant le 3e choix obtenu pour Teddy Purcell, ils ont maintenant 10 choix

https://twitter.com/generalfanager/status/703720497402548224

– Certaines équipes ont passablement moins de sélections…

https://twitter.com/generalfanager/status/703737164442542080

– Les Bruins de Boston sont intéressés à faire l’acquisition du défenseur Dan Hamhuis des Canucks de Vancouver

– Est-ce que James Reimer reviendra avec les Maple Leafs cet été?

– On raconte qu’il exigeait un salaire de six millions par an!

– Keith Yandle peut dormir tranquille, il ne sera pas échangé

– Pierre-Luc Dubois devrait être repêché parmi les 10 premiers au prochain encan amateur. Il a éclipsé son plus gros rival dans la LHJMQ ce soir

– Charles Hudon est en feu depuis son retour au jeu avec St. John’s

Et les IceCaps l’ont emporté facilement

 

 

 

 

PLUS DE NOUVELLES