Top-5 : Ovechkin dépasse Jagr au troisième rang des buteurs dans l’histoire de la LNH

Grosse soirée dans la LNH hier soir, alors que pas moins de 22 équipes étaient en action. Regardons ensemble les moments forts de cette soirée bien occupée dans le circuit Bettman :

1 : Ovechkin dépasse Jagr au troisième rang des buteurs dans l’histoire de la LNH

Alexander Ovechkin est sans contredit le meilleur marqueur de sa génération. La vedette des Capitals enfile les buts à un rythme vénérable et l’âge ne semble pas le ralentir.

Et hier soir, alors que les Capitals affrontaient les Islanders de New York, Ovechkin a trouvé le fond du filet pour inscrire son 767e filet en carrière. Du même coup, il dépassait Jaromir Jagr au troisième rang des buteurs dans l’histoire de la LNH.

Jagr a d’ailleurs tenu à lui offrir un petit message pour le féliciter et lui dire (à la blague) qu’il songe à revenir dans la LNH pour le redépasser.

Pour ce qui est du reste du match, il a fallu aller en tirs de barrage pour départager les deux équipes. Ils auront eu besoin de huit rondes, mais les Capitals l’ont finalement emporté pour clore une soirée de rêve pour leur capitaine.

Victoire de 4-3 (tirs de barrage) pour Washington, donc.

2 : Joe Thornton est honoré à son retour à San Jose

Quand on pense à l’histoire récente des Sharks, difficile de ne pas penser à Joe Thornton comme un morceau important du dernier noyau de l’équipe. Le passage de Jumbo Joe à San Jose s’est échelonné sur 15 saisons durant lesquelles il a gagné l’amour d’une foule à laquelle il donnait cœur et âme à chaque fois qu’il sautait sur la glace.

Et alors qu’il était de retour à San Jose à titre de visiteur pour la première fois depuis 2005 (l’année où il a été échangé aux Sharks), son ancienne formation lui a rendu un hommage bien mérité.

Quoique Thornton semblait surtout avoir hâte de débuter le match!

Pendant la rencontre, on a notamment vu Jonathan Huberdeau inscrire un but avec un tir de toute beauté.

Malgré tout, les Sharks ont tenu leur bout, si bien qu’on a eu besoin de la prolongation pour départager les deux équipes.

Frank Vatrano a toutefois décidé qu’il en avait assez et son missile a permis à Thornton et aux Panthers de l’emporter.

Les Panthers quittent donc San Jose avec deux points en banque en raison de leur victoire par la marque de 3-2 (prolongation).

3 : Nick Foligno atteint le plateau des 1000 matchs en carrière

Depuis le début de sa carrière, Nick Foligno est un joueur grandement sous-estimé. Son rendement offensif n’a jamais été exceptionnel (excluant sa mystérieuse saison 2014-15), mais son impact pour une équipe ne se limite pas qu’à cela : jeu défensif, robustesse et leadership sont toutes des qualités qu’il possède.

Et hier, tout comme son père, Foligno disputait un 1000e match en carrière dans le circuit Bettman. Un beau moment pour celui qui a passé la majeure partie de sa carrière chez les Blue Jackets.

On a ensuite eu droit à toute une performance de Marc-André Fleury, qui a repoussé 46 tirs des Bruins. Or, faute de support offensif, le 48e lancer des Bostonnais leur a offert la victoire en prolongation. Tout un travail de David Pastrnak sur la séquence.

Quoique le match aurait pu se terminer bien plus tôt si ce but avait été accordé. Une décision douteuse des officlels sur la séquence.

Les Bruins l’emportent donc par la marque de 2-1 (prolongation).

4 : Un premier affrontement entre les frères Robertson

On a aussi eu droit à un beau moment du côté de Toronto hier, alors que les frères Robertson s’affrontaient pour la toute première fois dans la LNH. Jason (Stars de Dallas) et Nick (Maple Leafs de Toronto) ont évidemment immortalisé le moment avec un cliché qui se retrouvera fort probablement dans le salon de leurs parents.

La rencontre a toutefois été toute à l’avantage de l’équipe de Nick. Rasmus Sandin a lancé les festivités en première période avec un très beau but.

Et c’est tout ce dont les Maple Leafs avaient besoin. Devant le filet, Erik Kallgren effectuait un premier départ en carrière et il en a profité pour s’offrir un premier jeu blanc en carrière en même temps.

Avec les problèmes de gardiens des Leafs, ce blanchissage leur fera un grand bien.

Ilya Mikheyev, Ondrej Kase et John Tavares ont tous ajouté un but pour guider les Torontois vers une victoire convaincante de 4-0.

5 : Adam Fox joue les héros en prolongation

Les Rangers de New York regorgent de joueurs extrêmement talentueux, et Adam Fox est une partie intégrante de ce groupe de magiciens sur la glace. Le jeune défenseur est peut-être le meilleur au monde à sa position et il est une menace à tous les niveaux du jeu.

Hier soir, Fox a justement démontré l’étendue de son talent. Prenez le temps de regarder cette sublime passe pour repérer Mika Zibanejad (qui a décoché tout un boulet de canon sur réception, d’ailleurs).

Et en prolongation, il a mis en valeur ses instincts de marqueur. Après une belle séquence dans sa zone, il a profité du beau travail d’Artemi Panarin pour compléter la séquence et donner la victoire aux Rangers.

Soirée de trois points (un but et deux passes) pour Fox, qui a aidé les Rangers à l’emporter par la marque de 4-3 (prolongation).

Prolongation

– À Montréal, Cole Caufield a inscrit deux buts en l’espace de huit secondes hier soir. Pour un résumé complet de la défaite du Canadien, c’est ICI.

– De toute beauté.

– 400 points en carrière pour le « favori des Montréalais ».

– Roman Josi connaît une saison exceptionnelle.

– Wow!

– Deux blanchissages consécutifs pour Darcy Kuemper.

– Un tir des ligues majeures.

– Tous les résultats de la veille.

(Crédit: Google)

– Quelques belles performances individuelles hier soir.

(Crédit: QuantHockey)

– Quatre matchs à l’horaire ce soir.

(Crédit: Google)

 

PLUS DE NOUVELLES