Appelons ça l’effet Chiarot inversé

Si vous n’avez pas regardé le match Coyotes vs Canadiens hier soir, vous pouvez très bien penser ce matin, en regardant le pointage final (6 à 3), que le Canadien en a mangé toute une hier soir…

Mais ce n’est pas le cas. Les hommes de Martin St-Louis ont connu un mauvais début de match (une mauvaise première période dans l’ensemble) et ils n’ont jamais été capables de revenir dans la rencontre. Il était trop tard.

Après deux minutes, c’était déjà 1 à 0 en faveur des Coyotes et deux minutes plus tard, c’était 2 à 0.

Samuel Montembeault, 4 buts sur 7 lancers en seulement 20 minutes, a connu l’un de ses pires départs de la saison. Bonne nouvelle : Cayden Primeau a quand même été solide lorsqu’il est venu en relève à Montembeault (10 arrêts sur 11 tirs).

Même s’il a perdu par la marque de 6 à 3 hier soir, le CH a tout de même dominé 39 – 19 au chapitre des tirs au but. #PlusDuDouble

Non, le Canadien n’a pas été écrasé par les Coyotes hier soir. Karel Vejmelka a juste été (beaucoup) meilleur que Samuel Montembeault. Ce sont des choses qui arrivent.

Qu’est-ce que je retiens de cette deuxième défaite de suite au Centre Bell?

1. 20 530 personnes (sur une possibilité de 21 302) spectateurs ont assisté à la rencontre. L’ambiance était au rendez-vous, surtout en deuxième.

2. Cole Caufield, qui jouait aux côtés de Rem Pitlick et d’Artturi Lehkonen, a inscrit deux buts en l’espace de huit secondes en milieu de rencontre. Michel Lacroix n’a même pas eu le temps d’annoncer son premier but qu’il la mettait dedans à nouveau.

Caufield, qui n’a joué que 14 minutes et des poussières hier soir, a désormais 27 points (dont 11 buts) en 45 matchs cette saison. Il a récolté 17 points lors de ses 12 derniers matchs!

Parfois, un simple changement d’attitude peut avoir de grosses conséquences (positives, dans le cas de Caufield).


3. C’était déjà la 11e fois qu’un gardien de but montréalais devait en remplacer un autre en 2021-22. C’est énorme.

4. Nick Suzuki, qui a été employé moins de 20 minutes pour la première fois en six rencontres, n’a pas connu un grand match. Il s’est clairement ennuyé de Caufield et de Josh Anderson, alors qu’il avait plutôt Mike Hoffman et Brendan Gallagher à ses côtés. Suzuki, Hoffman et Gallagher ont tous terminé la rencontre avec aucun point.

5. Jeff Petry a récolté deux mentions d’aide, mais il a aussi multiplié les erreurs et les mauvaises couvertures défensives.

6. Alexander Romanov a été le défenseur le plus utilisé par Luke Richardson (23:58). Outre quelques mauvaises passes ici et là, il a été bon hier soir.

7. Joel Edmundson, qui en était à son deuxième match de la saison seulement, a distribué pas moins de six mises en échec.

8. Brett Kulak, Corey Schueneman, Chris Wideman, Laurent Dauphin (un but), Joel Armia (deux mentions d’aide), Michael Pezzetta, Paul Byron (six hits), Jake Evans et Mathieu Perreault ont tous connu de bons moments durant la rencontre. Ça a toutefois été plus difficile pour Rem Pitlick et Artturi Lehkonen hier soir…

9. Même si le Canadien s’est incliné par la marque de 6 à 3, les partisans de l’équipe ont eu droit à un bon spectacle devant leur téléviseur ou dans leur siège du Centre Bell. L’équipe a (encore) refusé d’abandonner et elle a offert un bon divertissement à ses « clients ».


10. Martin St-Louis a retiré Cayden Primeau alors qu’il y avait presque cinq minutes à écouler en troisième période. Cette fois, le pari n’a pas fonctionné. Ça ne veut pas dire que le risque (jeu) n’en valait pas la chandelle par contre…

11. Rappel : le match d’hier opposait deux des trois pires équipes au classement général… mais aussi deux des trois équipes de l’heure dans la LNH. Et les deux seules équipes coachées par un entraînement québécois…

12. Artturi Lehkonen et Brett Kulak, contrairement à Ben Chiarot, étaient en uniforme hier soir.

13. Ben Chiarot a clairement manqué à l’équipe derrière, surtout en début de rencontre. Son départ laissera de grosses traces à la ligne bleue. Appelons ça l’effet Chiarot inversé…

14. Il y a des gens qui ont adoré le vieux look des Coyotes hier soir et d’autres qui ont détesté. Où vous situez-vous?

15. Cette défaite face aux Coyotes permet au CH de demeurer seul au 32e rang de la LNH. Avec seulement 22 rencontres à disputer cette saison chez le Canadien – et quelques joueurs sur leur départ -, les chances de voir les Montréalais sortir du top bottom three sont TRÈS minces. Tant mieux! #Loterie

Mercredi chez le Canadien

Martin St-Louis dirigera un entraînement complet optionnel vers midi aujourd’hui à Brossard.

Il sera intéressant de surveiller…

Si Ben Chiarot prendra part à cet entraînement-là et si oui, dans quel état mental il se trouvera, lui qui est sur le bord d’être échangé.

Si Jake Allen ressemblera à un gardien de but qui obtiendra le départ demain soir (et si Cayden Primeau sera toujours avec l’équipe, lui).

Si Josh Anderson, qui n’a pas chaussé les patins de la journée hier, sera avec le groupe. Espérons qu’il n’est pas blessé sérieusement.

Si Jonathan Drouin et Christian Dvorak obtiendront une place sur l’un des quatre trios réguliers. Si oui, reviendront-ils au jeu demain? Est-ce qu’un ou deux attaquants devront être cédés au Rocket (et possiblement passer par le ballottage avant)? Rappel : Jesse Ylonen vient tout juste d’être rappelé…

Si Carey Price patinera avant ou après le groupe. On n’a pas eu beaucoup de nouvelles de sa situation au cours des derniers jours…

Si Tyler Pitlick pourra retirer son chandail lui interdisant tout contact.

Si Kale Clague, Andrew Hammond et David Savard donneront signe de vie.

Il ne reste plus que cinq jours avant la date limite des transactions dans la LNH. Plus que deux matchs à l’horaire chez le Canadien d’ici lundi après-midi…

Est-ce que Ben Chiarot sera encore un membre du CH lorsque les Stars fouleront la glace du Centre Bell demain soir?

Sera-t-il encore à Montréal samedi soir lors de la visite des Sénateurs?

PLUS DE NOUVELLES