Malgré une lueur d’espoir, le Canadien est défait par les Coyotes

Après une victoire in extremis face aux Flyers dimanche (marquée par le but de Cole Caufield en prolongation), le Canadien revenait au Centre Bell pour y affronter les Coyotes de l’Arizona.

Plusieurs changements à la formation du CH en vue de ce match : Josh Anderson (blessé), Ryan Poehling (blessé) et Ben Chiarot (date limite des échanges dans moins d’une semaine) n’y étaient pas, tandis qu’Artturi Lehkonen, Mathieu Perreault et Joel Edmundson réintégraient l’alignement du Tricolore.

André Tourigny, lui, envoyait cette formation dans la mêlée :

Malheureusement pour le Canadien, le début de match ne s’est pas exactement déroulé comme prévu. Ça a commencé avec Barrett Hayton (sur une séquence assez bizarre)…

Et Anton Stralman a doublé l’avance des Yotes par la suite.

Pas les deux meilleures séquences de la saison de Jeff Petry, disons.

La bonne nouvelle, c’est que le CH a brièvement stoppé l’hémorragie. Laurent Dauphin s’est offert une petite partie de pinball avec un tir qui s’est frayé un chemin dans le filet des Coyotes.

Mais en fin de période, Nick Ritchie a profité d’une belle passe d’Alex Galchenyuk pour redonner une avance de deux buts aux siens…

…avant de voir Lawson Crouse inscrire le quatrième but de la formation de l’Arizona.

Une première période difficile pour le CH et pour Samuel Montembeault, donc. Ce dernier a d’ailleurs été remplacé par Cayden Primeau au début du deuxième vingt.

Il a fallu attendre la fin de cette deuxième période pour avoir un peu d’action. Clayton Keller a profité d’un avantage numérique pour ajouter à l’avance des siens.

Or, alors que tout semblait peine perdue pour le Tricolore, Cole Caufield a pris les choses en main. Le petit attaquant s’est offert deux (beaux) buts en huit secondes pour clore la deuxième période.

En troisième, donc, tous les espoirs étaient permis pour le Canadien. Or, malgré un nombre impressionnant de chances de qualité, le CH n’a pas été en mesure de trouver le fond du filet.

C’est finalement Nick Schmaltz qui a complété la marque dans un filet abandonné (hâtivement) par Primeau.

Marque finale : 6-3 Arizona

Le Canadien reprendra l’action jeudi soir, alors que les Stars de Dallas seront de passage en ville. La rencontre est prévue pour 19h00.

Prolongation

– Le Canadien a peut-être perdu, mais au moins, il a choisi le « bon » moment pour le faire. Il vient d’augmenter ses chances de terminer au dernier rang de la LNH et d’avoir les meilleures chances de repêcher au premier rang au prochain encan amateur. Ce n’est pas une victoire en soi, mais considérant le fait qu’on a eu un bon spectacle ce soir, c’est un bon prix de consolation.

– Cole Caufield est un jeune joueur de hockey exceptionnel. L’arrivée de Martin St-Louis l’a vraiment revigoré et il est redevenu le joueur dominant qu’il était durant son passage dans la NCAA.

Mine de rien, Caufield est désormais dans le top-10 des meilleurs pointeurs chez les recrues dans la LNH. Il ne gagnera presque assurément pas le Calder, mais il a repris du poil de la bête à un rythme très rassurant.

– Samuel Montembeault a connu une soirée de travail difficile. Sa charge de travail est énorme présentement et ça se ressent dans son niveau de jeu. Le retour des gardiens blessés lui permettra probablement de souffler un peu.

Cayden Primeau, lui, a bien fait en relève. Il n’a pas été exceptionnel, mais il a limité les dégâts.

PLUS DE NOUVELLES