Top-1 : Premier tour du chapeau en carrière pour Lawson Crouse

Les Coyotes étaient en visite à Ottawa hier avant de débarquer au Centre Bell ce soir pour y affronter le Canadien de Montréal. C’était d’ailleurs le seul match à l’horaire dans la LNH lundi. En voici un résumé.

1 : Trois buts pour Crouse dans un match serré 

Les amateurs avaient un duel pas trop électrisant à se mettre sous la dent, alors que deux des pires équipes de la ligue s’affrontaient. Le match en tant que tel, toutefois, a été enlevant du début à la fin.

Les deux équipes se sont échangé deux buts en première période. Un doublé de Lawson Crouse ainsi qu’un autre de Josh Norris portaient le pointage à 2-2 lorsque les deux formations sont retournées au vestiaire.

Le deuxième de Josh Norris était particulièrement beau. Il a déjoué le gardien de l’Arizona avec un tir tout simplement parfait :

C’est lors du deuxième que Crouse a fait sa marque dans la rencontre, complétant son tour du chapeau en échappée. Au final, il aura inscrit un but en avantage numérique, un en désavantage numérique ainsi qu’un autre à forces égales.

Faut le faire, pareil. Il s’agissait par le fait même du premier en carrière de celui qui a été repêché onzième au total par les Panthers de la Floride en 2015. Ses trois buts :

On se transporte en troisième période. Le score est de trois de chaque côté, gracieuseté à un but inscrit par le vétéran Connor Brown en début de troisième. Le hic, c’est que les Coyotes ne semblaient pas vouloir perdre ce match.

Seulement seize secondes après le but marqué par Brown, l’Arizona riposte à l’aide du joueur le plus hot de la ligue à l’heure d’écrire ces lignes, soit Nick Schmaltz. Après avoir récolté onze points en deux matchs, ce dernier marque le quatrième but des siens, qui s’avère être le filet gagnant dans le match.

Barrett Hayton a ensuite complété la marque dans un filet désert.

À l’image du Canadien, les Coyotes connaissent aussi de bons moments. Ils ont remporté sept de leurs dix derniers matchs et s’amènent au Centre Bell avec une confiance qui déborde. On risque d’avoir une bonne rencontre ce soir, même si on parle ici des deux pires équipes de la ligue au classement général.

PLUS DE NOUVELLES