Toffoli : Kent Hughes avait une autre offre sur la table de la part des Flames

Kent Hughes est TRÈS différent de Marc Bergevin. Leur profil et leur approche diffèrent à plusieurs niveaux.

Marc Bergevin avait l’obsession de tout garder secret, de ne rien dévoiler…

Alors que Kent Hughes – possiblement aidé/conseillé par Chantal Machabée – est beaucoup plus transparent. Hier, durant son point de presse, le DG du Canadien a avoué ne pas pouvoir confirmer que Ben Chiarot sera encore un membre du Canadien dans sept ou dix jours… ajoutant que s’il obtient une offre qui a du sens d’un point de vue montréalais, il n’hésitera pas à échanger Jeff Petry.

Ça fait différent de Marc Bergevin qui ne commentait JAMAIS les rumeurs et qui s’en tenait bien souvent au bon vieux « je ne peux pas parler de ça. »

Hughes m’a (agréablement) surpris hier lorsqu’il a donné les détails d’une offre que lui avaient soumise les Flames en retour des services de Tyler Toffoli.

(Crédit: Twitter/Canadiens)

Le Canadien avait le choix entre Emil Heineman et Jakob Pelletier un choix de deuxième tour au prochain repêchage amateur (celui des Flames ou celui des Panthers) avec le choix de premier tour, le choix éloigné et Tyler Pitlick.

« Entre avoir un choix de 2e ronde au prochain repêchage et un espoir repêché en 2e ronde deux ans plus tôt, nous préférions l’espoir. » – Kent Hughes

Le DG du Canadien a aussi avoué avoir parlé à Heineman avant d’annoncer la transaction. Il tenait à lui dire qu’il avait insisté pour qu’il fasse partie de la transaction, qu’il n’avait pas été un simple throw-in.

Rappelons que Heineman, un choix de deuxième tour en 2020, a déjà été échangé à deux reprises dans la LNH : une fois par les Panthers et l’autre, par les Flames. Soit il est beaucoup en demande, soit il n’est pas nécessairement très apprécié à l’interne…

Préférer recevoir un joueur de 20 ans sélectionné en deuxième ronde il y a deux ans démontre que pour la nouvelle direction du Canadien, la reconstruction ne doit pas durer cinq ans. Pour le propriétaire et les médias partenaires non plus…

C’est probablement pourquoi Hughes et Gorton auraient aussi les yeux sur la banque d’espoirs des Rangers depuis quelques jours

PLUS DE NOUVELLES