Si Patrick Roy devait quitter les Remparts, il se verrait travailler dans les médias

Patrick Roy n’a pas la langue de bois. Il a toujours dit ce qu’il pensait.

Et aujourd’hui n’a pas fait exception. Je vous invite à écouter ce que le membre des Remparts de Québec avait à dire quant à son avenir dans le hockey junior et pour la suite des choses.

En gros, Roy se demande s’il n’a pas dirigé son dernier match dans la Q. Il ne sait pas encore si le feu sacré brûle pour se rembarquer pour un an de hockey junior à Québec.

Les 25 000 kilomètres d’autobus et le fait que ses amis sont à la retraite en train de jouer au golf en Floride lui font se demander ce qu’il fait encore à faire des voyages au Cap-Breton, pour reprendre ses mots.

Rappelons que selon ce que nous avons sorti récemment, il se serait acheté une maison en Europe et il pourrait prendre sa retraite. Selon ce qu’il dit, le Roy hésite encore présentement.

Va-t-il quitter le monde du hockey juste comme ça?

En ce moment, Roy en est encore à digérer la défaite des siens contre les Cataractes.

Le sentiment que j’ai en l’écoutant parler, c’est que Roy se voyait avec le Canadien et non pas à Québec pour finir l’année. Même en annonçant sa retraite comme joueur, il n’a pas vécu d’aussi grandes émotions que dans les derniers jours, dit-il.

Lorsqu’arrive un moment comme le dernier match, où tu ressens un sentiment d’injustice comme moi, ça devient un moment où tu dois prendre du recul.

Je ne me souviens pas d’avoir été aussi émotif après une défaite. Je pense qu’en vieillissant, on accepte peut-être moins l’incompétence, l’injustice. On gère moins bien ça. – Patrick Roy

Roy, qui affirme qu’il ne va pas recevoir d’offre d’une équipe de la LNH, ressemble vraiment à un gars qui sait que tout est fini et qui va passer à autre chose. On saura, dans les prochaines semaines, ce qu’il fera.

Il a aussi mentionné que s’il devait quitter le monde du hockey, il serait possible de le voir dans les médias. Après tout, même s’il habite en Europe, il pourrait quand même faire des chroniques à la radio ou à la télé…

En rafale

– Officiel.

– Pour les amateurs du CH.

– Avec raison.

– Bonne chance à elle.

PLUS DE NOUVELLES