Shaw : un des pires contrats octroyés cet été | On avance à reculons à Edmonton | Matt Moulson, victime du phénomène Tavares

Andrew Shaw a signé l’un des pires contrats cet été!

Selon un groupe d’évaluateurs réunis par le réseau ESPN, les Canadiens de Montréal ont commis une bourde monumentale en offrant près de quatre millions $ par an durant six saisons (un montant total de 23,4 millions $) à l’attaquant Andrew Shaw, fraichement acquis des Blackhawks de Chicago, le soir du repêchage.

C’est un panel formé de 22 analystes qui a dressé la liste des pires ententes octroyées cet été dans la LNH. Si on a jugé que le contrat de Shaw était aussi mauvais que celui signé par David Backes avec les Bruins de Boston (5 ans et 30 millions $) et celui signé par Darren Helm avec les Red Wings de Detroit (5 ans et 19,25 millions $), on retrouve quelques autres pactes jugés encore plus défavorables aux concessions qui les ont offerts que celui de Shaw : Danny DeKeyser (Detroit) à 6 ans et 30 millions $, Cam Ward (Caroline) à 2 ans et 6,6 millions $, Casey Cizikas (Islanders de New York) à 5 ans et 15,75 millions $ et Matt Martin (Toronto) à 4 ans et 10 millions $.

Si, de l’avis de ce panel, Marc Bergevin a erré avec la signature de Shaw, le même groupe estime que l’ajout d’Alexander Radulov est tout à l’avantage du DG du CH, qui aurait donc réalisé un grand coup avec cette signature…

 

On avance à reculons à Edmonton

Décidément, c’est toute l’organisation des Oilers d’Edmonton qui semble ne rien comprendre… Déjà que leur précédente vague de jeunes joueurs issus de l’organisation (Jordan Eberle, Taylor Hall, Ryan Nugent-Hopkins et Nail Yakupov) avait pris des mauvais plis au niveau de la discipline en général, voilà qu’on penserait à entourer les nouveaux venus (Connor McDavid, Jesse Puljujarvi, Darnell Nurse et Leon Draisaitl) en invitant le vétéran et controversé joueur de centre Mike Richards à leur camp d’entraînement…

L’arrivée de Milan Lucic en est une positive, c’est un vétéran aguerri qui ne traîne pas derrière lui un passé négatif comme celui de Richards, qui a encore des démêlés avec la justice au sujet d’une histoire nébuleuse de stupéfiants sous ordonnance passés à la frontière. C’est une distraction inutile au sein d’une équipe déjà bien nantie au centre, avec Nugent-Hopkins, Draisaitl, McDavid et Mark Letestu. (Hockey30)

 

Jaromir Jagr est vraiment à part des autres

Jaromir Jagr, qui évolue aujourd’hui avec les Panthers de la Floride, est un athlète unique dans la LNH, lui qui, à 44 ans, continue de faire courir les foules tant de par son talent que son charisme ou sa façon particulière de faire les choses à sa manière. Voilà qu’à ces atouts, Jagr a décidé d’ajouter celui de nouveau sex-symbol du circuit Bettman, rien de moins. C’est pour faire la promotion de la compagnie Klenoty Aurum Jewelry, une joaillerie basée en République tchèque, que Jagr a accepté de jouer au top modèle masculin. (25 Stanley)

 

Matt Moulson et le phénomène Tavares…

Toutsurlehockey propose un intéressant texte à lire au sujet de Matt Moulson, des Sabres, qui a vécu le phénomène « je joue avec John Tavares » alors qu’il évoluait chez les Islanders de New York, pour ensuite parapher un contrat lucratif et à long terme avec Buffalo. En effet, après avoir connu d’intéressantes récoltes en jouant avec le talentueux capitaine des Isles (trois saisons consécutives de 30 buts ou plus), Moulson est redevenu un joueur ordinaire après avoir quitté Long Island.

Ironiquement, un autre joueur pourrait vivre une histoire semblable, c’est l’ailier Kyle Okposo, qui vient de parapher un lucratif contrat avec… Buffalo! Okposo a connu d’excellentes saisons en jouant avec Tavares, mais saura-t-il prouver que ses statistiques n’étaient pas gonflées par le fait de jouer avec le tout premier choix du repêchage 2009 de la LNH?

 

 

En rafale

– Blake Wheeler est le nouveau capitaine des Jets de Winnipeg, il sera secondé dans ses fonctions par Dustin Byfuglien et Mark Scheifele.

– Des joueurs du Tricolore se sont entraînés sur glace ensemble aujourd’hui…

– Un ancien du CH accompagnait le groupe : Lars Eller, aujourd’hui membre des Capitals de Washington.

– Et si le Canada avait deux équipes pour représenter le pays à la Coupe du monde de hockey?

– Chris Higgins a hâte de commencer… Mais ça pourrait aussi être le début de la fin pour lui.

– Mathieu Darche parle de la mentalité du hockey organisé au Québec…

– Des suspensions imposantes dans la LHJMQ.

– Pour voir ce qui s’est passé :

– La tentative de percer la LNH sur le tard du défenseur Samuel Noreau n’aura pas rapporté les effets escomptés.

https://twitter.com/generalfanager/status/771049466271006720

 

 

 

PLUS DE NOUVELLES