Shane Wright a posé des questions sur Montréal lors de son souper avec le Canadien

Hier, Kent Hughes s’est dit impressionné par la maturité de Shane Wright, avec qui l’état-major du club a partagé un souper cette semaine à Buffalo. C’était évidemment une bonne nouvelle.

Et de l’autre côté, si on se fie aux propos du principal intéressé, le repas s’est aussi bien passé de son point de vue.

Le jeune homme pense avoir fait bonne impression auprès du Canadien lors du souper.

Ce qui est intéressant, c’est que la Flanelle et le joueur ont eu le temps de jaser de plusieurs sujets autres que le hockey. Cela donne la chance de mieux connaître l’homme.

Par exemple? Shane Wright a notamment posé plusieurs questions sur la ville de Montréal en tant que tel afin de mieux connaître un potentiel environnement de travail.

Plusieurs membres de la direction sont nouveaux et ne connaissent pas forcément la ville en profondeur (notamment en raison de la pandémie), mais ils devaient être une bonne gang à la table pour répondre à la question.

Ce qu’il faut savoir, c’est que le CH affirme n’avoir rien décidé encore (concernant le premier choix) et bien des choses peuvent changer la donne, dont des entrevues de qualité.

Wright a donc vendu sa salade.

Ça voudrait dire énormément pour moi.

Ça signifierait que tous les efforts, le travail et les heures que j’y ai mis ont été récompensés. – Shane Wright sur le fait d’être le premier choix

Wright, qui est excité par l’idée de potentiellement jouer pour Martin St-Louis, sait que le gros du travail vient après la sélection, mais clairement, il adhère à l’expression qui veut qu’on ne se souvienne jamais du deuxième choix d’un repêchage. Il vise les plus hauts sommets.

Ça en dit long sur son caractère, ça aussi.

Avoir un centre de sa trempe (qu’on compare à Patrice Bergeron) n’est pas la seule bonne option du repêchage, mais clairement, le Canadien de Kent Hughes doit être attiré par ça.

La réponse le 7 juillet.

En rafale

– J’adore!

– Oui.

– Avec raison.

– 100 %.

– Ouch.

PLUS DE NOUVELLES