Sean Monahan et David Savard ne seront pas en uniforme ce soir

L’infirmerie du Canadien commence à déborder depuis quelques semaines. En plus des Jonathan Drouin, Mike Hoffman et Brendan Gallagher, les noms de David Savard et de Sean Monahan se sont ajoutés à la liste dans les derniers jours.

Et ce soir, le CH sera d’ailleurs privé des services de Monahan et de Savard. C’est ce que l’équipe vient d’annoncer en vue du match, qui débutera à 22h.

Ce sont évidemment deux grosses pertes pour le club. On a vu de quoi avait l’air le CH hier soir suite au départ de Monahan, et clairement, c’est beaucoup plus faible. Face au puissant Kraken, ça pourrait être compliqué, mais considérant que l’équipe conclut un voyage dans l’Ouest et qu’elle ne rejoue pas avant samedi, l’important sera surtout de « survivre » au match de ce soir.

Tandis que Savard est évalué sur une base quotidienne, Monahan sera réévalué lorsque l’équipe rentrera à Montréal. Le statut des deux gars pour le match de samedi est donc incertain.

Dans le cas de Monahan, on parle d’une blessure au bas du corps. Rappelons qu’il porte une botte de marche depuis quelques jours, et clairement, il n’était pas à 100%. Espérons qu’il ne soit pas sur la touche à très long terme, sans quoi le CH perdrait la possibilité de l’échanger.

Ça veut donc dire qu’à moins d’un rappel miraculeux qui n’a pas encore été annoncé, les 20 joueurs actuellement avec le grand club seront en uniforme ce soir. On peut donc s’attendre à ce que le CH joue à 11 attaquants et à sept défenseurs.

Ceci dit, en l’absence de Monahan, il y a un trou à combler au centre. Christian Dvorak risque de le remplacer sur le deuxième trio, et ensuite, Jake Evans et Rem Pitlick risquent d’être les deux autres joueurs de centre de l’équipe, tel que le soulevait mon collègue Charles-Alexis Brisebois ce matin. Non, ce n’est pas la ligne de centre du siècle.

Bref, il faudra voir si le CH rappellera un attaquant dans les prochains jours si Monahan ne peut jouer samedi. Ça pourrait ouvrir la porte à un gars comme Anthony Richard, par exemple, et ce sera plus facile de le faire alors que l’équipe sera à Montréal vers la fin de la semaine.

MISE À JOUR : Dans son point de presse avant le match, Martin St-Louis a confirmé que le CH jouera à 11 attaquants et sept défenseurs ce soir.

Prolongation

Parlant de blessures, l’Avalanche du Colorado a annoncé que Nathan MacKinnon devra rater les quatre prochaines semaines. Coup dur pour les champions en titre, qui sont privés de plusieurs gros éléments offensifs présentement.

PLUS DE NOUVELLES