Rangers : amende de 250 000 $ pour les propos contre George Parros

Les Rangers de New York ont reçu une amende de 250 000$ de la part de la LNH en vertu de leurs propos contre George Parros, qui est en charge de donner les amendes dans la LNH.

C’est ce qui vient d’être annoncé via communiqué.

Je ne pense pas avoir besoin de soulever l’ironie de voir les Rangers être mis à l’amende de manière 50 fois plus importante que Tom Wilson, qui a reçu 5000$ d’amende – le maximum permis par la convention collective quand une suspension ne s’applique pas – après avoir agi dangereusement sur la glace.

Est-ce que le geste est 50 fois plus important? Est-ce que ça vaut un quart de millions de dollars? La réponse est non. Mais dans la réalité, c’est visiblement le cas.

Au cours des derniers jours, les Rangers ont été fâchés de voir que Tom Wilson n’avait pas été suspendu pour son geste dangereux contre deux joueurs des Rangers. C’est là qu’un communiqué avait été publié afin de dénoncer l’inaction de la LNH à ce niveau.

Les Rangers se sont fait justice à l’ancienne en engageant de nombreux combats sur la glace.

Cette situation a fait énormément jaser cette semaine pour les mauvaises raisons. La LNH paraît mal dans toute l’histoire parce que les règles font en sorte que la LNH doit laisser les joueurs se faire justice sur la patinoire quand le but d’une suspension ou d’une amende, c’est justement d’éviter ces débordements.

Le règne de Chris Drury, qui a récemment été nommé président et DG des Rangers, part fort. Après tout, il est là parce que le communiqué a coûté la job du président, du DG… et a coûté une amende, qui sera versée à God knows who.

PLUS DE NOUVELLES