Rafaël Harvey-Pinard s’attire les éloges de Jonathan Drouin

Les Canadiens ont dû se débrouiller avec plusieurs remplaçants depuis le début de la saison, mais ces temps-ci, la COVID-19 les frappe fort, au point de devoir jouer à onze attaquants et cinq défenseurs contre les Panthers samedi. La formation montréalaise a été chiper plusieurs joueurs au Rocket de Laval afin de combler les trous. Parmi tous ces nouveaux joueurs, c’est l’attaquant, Rafaël Harvey-Pinard, qui s’est le plus démarqué aux yeux du vétéran Jonathan Drouin.

Le point de vue de Drouin est facile à comprendre, puisque Harvey-Pinard a démontré un niveau de jeu élevé, tout en occupant un poste beaucoup plus important qu’il ne l’aurait imaginé pour ses premières rencontres dans la LNH. Il a marqué son premier but dès son premier match, mardi dernier face au Lightning, en plus d’aider le CH à passer près d’une victoire.

Le natif d’Arvida au Saguenay n’a pas inscrit d’autres points lors des deux rencontres suivantes, mais il a toutefois continué son travail acharné, comme l’indique Drouin, qui rappelle ses lancers bloqués contre les Panthers de la Floride.

Harvey-Pinard a connu un passage impressionnant dans la LHJMQ et continue son ascension fulgurante avec de bonnes prestations avec le Rocket de Laval. En 24 rencontres avec Laval, le jeune Québécois a récolté 14 points en plus de conserver un différentiel de +10.

Malgré les trois défaites lors des trois dernières rencontres, il faut quand même se dire que le travail des jeunes a été impressionnant face à de grosses équipes comme le Lightning, les Hurricanes et les Panthers. L’avenir n’est pas si mauvais à Montréal et Rafaël Harvey-Pinard devrait faire partie de la future solution.

En rafale

– Une première depuis 2008 à Pittsburgh.

– La conséquence de ses actions.

– 22 secondes.

– Cet homme est infatigable.

– Presqu’écrasé par la foule!

PLUS DE NOUVELLES