Que se passe-t-il dans le dossier Kucherov? Une transaction est-elle à l’horizon? | La valeur de Kucherov est fixée

Pour moi, c’est inconcevable qu’un joueur de la trempe de Nikita Kucherov ne soit pas encore sous contrat. Je comprends entièrement la réalité du plafond salarial, mais Kucher est un joyau pour l’organisation du Lightning et Yzerman doit mettre ses priorités dans les bons dossiers au lieu de prendre du temps pour offrir un « essai » à James Wisniewski. Quoique ce n’est pas mauvais…

J’ai beaucoup de respect pour Steve Yzerman puisqu’il a tellement bien géré les dossiers Stamkos et Drouin, donc j’ai l’impression qu’il est encore en train de gagner son pari dans ce dossier-ci. L’ancien capitaine des Red Wings a 6.5 millions $ de disponibles sous le cap. Avec ça, il doit octroyer des contrats à Kucherov et Nikita Nesterov.

Nesterov devrait coûter 750 000$, si le Wiz fait l’équipe, ça devrait coûter environ (je présume) 700 000$ à Yzerman. Donc, dans le pire des scénarios, il resterait 5.1 millions $ pour Kucherov… Le clan Kucherov et Yzerman discutent fréquemment, mais le montant semble être un obstacle majeur. Yzerman ne souhaite pas être égorgé au niveau du plafond, mais il n’aura pas le choix d’ici à ce qu’il troque Ben Bishop.

Le clan Kucherov semble se baser sur le contrat qu’a paraphé Filip Forsberg avec les Predators de Nashville afin de négocier avec le D.G. de Tampa.

Je dois avouer qu’en saison régulière, les prouesses des deux joueurs se comparent très bien, mais lorsque ça compte, Kucherov a démontré qu’il était un gamer et Forsberg m’a laissé un peu sur mon appétit (il est encore jeune). Donc, le 86 vaut au minimum 6 millions $ si Forsberg le vaut… Mais Yzerman semble être collé sur son 5.5 millions $ à cause de sa masse.

D’ici là, si un illuminé était prêt à détruire l’avenir de sa concession (en donnant beaucoup de compensations : choix de 1re, 2e et 3e ronde) déposait une offre de 7 millions $ à Kucherov, que ferait Yzerman? Il aurait deux choix. La première option serait de trouver une façon de sortir Bishop de son tableau salarial. Et la deuxième option serait de prendre les compensations et laisser aller le joueur russe.

Mais la 2e option est devenue pratiquement impossible puisque par respect, les D.G. ne semblent plus désirer faire ce coup chien à un homologue. Si un le fait, il avisera l’homologue en question avant de déposer une offre.

Est-ce que les deux parties finiront par trouver un terrain d’entente? Est-ce que Yzerman pourrait transiger son poulain? Non. Il doit tout faire pour conserver ses services.

En rafale
Rappel : Jimmy Vesey deviendra joueur autonome dès lundi prochain et une douzaine d’organisations s’intéresse à lui.

– Ça, c’est réellement de l’amour.

– Nathan Beaulieu n’est pas inquiet pour Shea Weber. [JDM]

– J’adore tellement cette fierté pour notre pays.

– Le Canada ne s’impose pas au hockey sur gazon, mais il s’impose ailleurs.

PLUS DE NOUVELLES