Prochain DG du Canadien : Mathieu Darche est le favori présentement

Marc Bergevin, Trevor Timmins, Paul Wilson et Scott Mellanby ne travaillent plus pour le Canadien de Montréal.

Seul Jeff Gorton s’est amené depuis le départ des quatre hommes et des processus d’embauche pour combler les postes actuellement vacants (et éventuellement remplacer d’autres employés de l’organisation) sont ou seront entamés. Non, le ménage n’est pas terminé.

Les noms de sept candidats sont plus souvent cités que les autres depuis quelques heures : Martin Madden Jr., Roberto Luongo, Mathieu Darche, Martin Lapointe, Martin Brodeur, Patrick Roy et Daniel Brière.

Darche, Madden Jr. et Brière seraient les trois favoris pour l’instant, si je devais prendre des paris. Darche le premier

Plusieurs personnes aimeraient voir Patrick Roy débarquer en ville, mais je ne le vois pas vraiment accepter des responsabilités de gestion diminuées sous les ordres d’un VP hockey qui devrait être énormément présent en Jeff Gorton.

Martin Lapointe est trop associé à l’ancienne administration selon moi.

Quant à Luongo et Brodeur, on peut douter de leur envie réelle de venir à Montréal…

Les noms de deux candidats sont un peu sortis du champ gauche dans nos médias ce matin, dans le sens où l’on n’avait pas vraiment entendu leur nom il y a quelques heures encore.

1. Marc Denis
Guillaume Lefrançois (La Presse) a surpris un peu tout le monde en lançant le nom de Marc Denis parmi les candidats potentiels pour succéder à Marc Bergevin.

« Il n’a jamais caché son intérêt pour la gestion et accumule les expériences, d’abord avec les Saguenéens de Chicoutimi, maintenant à la tête du comité du développement du hockey lancé par Québec. Denis visite les 31 autres arénas de la LNH dans le cadre de son métier et il est reconnu pour son travail méticuleux. Il est évidemment très rare qu’un premier emploi dans la LNH en soit un de DG, mais qui sait ce qu’un entourage d’expérience peut accomplir. » – Guillaume Lefrançois

Je crois sincèrement que Marc Denis pourrait faire un excellent DG éventuellement. Il a toutes les qualités requises pour l’emploi. Ceci dit, il devra à mon avis occuper un emploi à temps plein de l’autre côté de la clôture avant de pouvoir penser être nommé DG du Canadien de Montréal.

On jase là… mais le processus de sélection du prochain analyste des matchs du Canadien sur les ondes de RDS serait excitant si jamais Denis en venait à quitter RDS, hehe.

À noter que Lefrançois a aussi nommé Pierre Dorion et John Sedgwick comme éventuels successeurs à Marc Bergevin. Ce sont de TRÈS long shots si vous voulez mon avis…


2. Joël Bouchard
RDS a tout d’abord souligné la candidature potentielle de Joël Bouchard hier en fin de journée. Bouchard connaît bien l’organisation du Canadien puisqu’il a dirigé le Rocket durant trois ans. Il n’avait toutefois (sur papier, du moins) aucune tâche reliée au département hockey.

Bouchard a également occupé les fonctions de DG d’Équipe Canada Junior en 2017 et en 2018… et celles de DG et d’entraîneur-chef à Blainville-Boisbriand.

Marc de Foy a aussi inclus le nom de Joël Bouchard dans sa liste de candidats potentiels ce matin dans le Journal de Montréal.

La candidature de Bouchard est beaucoup plus solide que celle de Denis… tellement que si jamais on en venait à apprendre que le CH a demandé aux Ducks la permission de parler à Bouchard, celui-ci deviendrait illico presto l’un des quatre favoris pour avec Darche, Brière et Madden Jr.

Mais Bouchard se voit-il derrière un banc ou dans un bureau à court/moyen terme? A-t-il envie de piloter une reconstruction avec des pouvoirs limités? Pas sûr…

Parce qu’il ne faut en douter : Jeff Gorton a participé à une petite reconstruction (de type reset) à Boston, puis à une vraie reconstruction avouée à New York. Pas mal certain que c’est ce qui a convaincu Geoff Molson de faire appel à ses services.

On en saura peut-être plus à ce sujet lorsque Molson prendra la parole à 11h00.

PLUS DE NOUVELLES