Le pourcentage d’arrêts bientôt obsolète? | Alex Tanguay attend la bonne offre

Bonjour!

Le pourcentage d’arrêts bientôt obsolète?

La révolution statistique devient un thème prédominant dans tous les sports. Le hockey, malgré sa nature rapide et chaotique, n’y fait pas exception. Sans le savoir, chaque individu a une propension pour les statistiques, parce que toute entreprise est évaluée par des résultats – que l’on peut compter, donc quantifier. Généralement, les anciens joueurs de hockey convertis en analystes doutent des statistiques avancées. Or, ils seront aussi les premiers à utiliser le +/- et le pourcentage d’arrêts pour appuyer leurs observations.

Il a été souvent question des failles (et atouts) du +/- dans mes chroniques, mais le débat qui fait présentement rage sur le pourcentage d’arrêts est tout aussi fascinant. Le Sv% est pour les gardiens ce que le WAR est au baseball. Le chiffre suprême. Celui qui condamne et glorifie les portiers. Il s’agit d’une statistique très facile à comprendre, en plus d’être beaucoup plus juste que la moyenne de buts alloués.

Le blogueur Chris Boyle se méfie de cette donnée, qui comporte selon lui de graves faiblesses. Il mène depuis quelques années le « Projet de la Qualité du Tir ». Celui-ci tend à prouver que, si le nombre de tirs est influencé par l’équipe devant le gardien, la qualité de chacun d’eux l’est également.

Il résume très bien sa théorie à l’aide de ce vidéo de six minutes.

Seulement deux gardiens ont remporté le trophée Vézina sans avoir affiché le meilleur pourcentage d’arrêts, depuis le lockout de 2005. Est-ce que la statistique est à ce point précise?

Durant ses recherches, Boyle a analysé que certains types de tir étaient beaucoup plus difficiles ou beaucoup plus faciles à arrêter que d’autres. Par exemple, lorsqu’un joueur avance en ligne droite et que le gardien a la vue complètement dégagée, on peut s’attendre à un pourcentage d’arrêts de .949, comparativement au pourcentage d’arrêts moyen de .915 de la LNH.

À l’autre bout du spectre, on s’attend à une efficacité de .651 sur un tir suivant une passe qui traverse l’enclave.

Toujours selon les données colligées par Boyle, 85% des tirs d’un gardien dans une équipe moyenne sont des lancers dits faciles avec la vue dégagée et un joueur manœuvrant en ligne droite – ceux auxquels on fait référence un peu plus haut. Pour Lundqvist à New York, la proportion est de 82%, versus 86% pour Holtby à Washington. Par le fait même, un gardien peut être avantagé par son environnement.

Si l’on ajustait les statistiques de Lundqvist en simulant une équipe défensive moyenne, le pourcentage d’arrêts du Suédois bondit de .920 à .927! C’est assez pour qu’il soit au plus fort de la course pour le Vézina.  En faisant le même exercice avec Holtby, on arrive à .918.

Le pourcentage d’arrêts est-il obsolète, comme le laisse entendre Chris Boyle? Je n’irais pas jusque là. Il offre une excellente vue d’ensemble… Mais il peut se tromper lorsqu’on compare deux gardiens qui reçoivent une qualité de tirs manifestement différente.

Peut-on vraiment reprocher à une statistique de ne pas être parfaite, à vrai dire? Dans 10 ans, qui sait si de nouvelles avancées ne jetteront pas aux oubliettes les découvertes de Chris Boyle…

Maintenant, je sais que la question brûle sur vos lèvres. Que disent les recherches de Boyle sur Carey Price? Rien de trop surprenant, vraiment. Qu’il est le meilleur gardien de la ligue, dans un environnement défensif en deçà de la moyenne.

En rafale
– Alex Tanguay attend la bonne offre… Mais peut-il attendre encore longtemps? (La Presse+)

– Le docteur Lacroix est déçu que le Canadien n’ait pas fait l’annonce de son départ. (La Presse+)

Un léger manque de classe, en effet…

– Transaction dans la NFL!

– Le propriétaire de Las Vegas, Bill Foley, est un sacré farceur. (TVA Sports) #FauxNoms

– Marc Bergevin aura beaucoup de boulot durant le mois de septembre. Nous réserve-t-il une autre transaction?

– C’est Roman Cervenka qui remplacera David Krecji à la Coupe du monde de hockey. (La Presse)

 

PLUS DE NOUVELLES