Plusieurs équipes voulaient repêcher Logan Mailloux en deuxième ronde

Je me suis levé ce matin en espérant (vraiment) que ce soit un rêve. Je vais être honnête avec vous tous, je suis encore en beaux fusils envers Marc Bergevin et l’organisation du Canadien de Montréal.

La décision hockey, je la comprends à 100%. Le kid a l’air d’un excellent prospect selon ce qu’on entend sur lui. Après tout, il était censé être repêché dans les deux premières rondes avant toute la saga qui s’est produite à son sujet.

Mais… pour le reste, c’est tout simplement inacceptable. Ça va contre mes valeurs. Dans mon livre à moi, tu ne peux pas repêcher un gars qui est aux prises avec de tels problèmes, quand bien même que ce serait le meilleur joueur disponible.

Et il va sans dire que je ne suis pas le seul dans la province qui partage cette opinion précise. Je ne suis pas fâché contre le jeune Mailloux, loin de là. Des erreurs, ça arrive. C’est plutôt l’insouciance de Bergevin face à toute l’histoire qui me tracasse un peu.

C’est vrai que le Canadien a un besoin criant lorsqu’on parle des défenseurs droitiers… mais Bergevin se devait de penser à la situation comme un partisan et non comme un DG.

J’en jasais plus tôt ce matin avec notre rédacteur en chef que vous connaissez très bien, Maxime Truman, et il m’a fait une déclaration qui m’a fait réfléchir pas mal.

Ça va comme suit : « D’accord ou pas avec le choix de sélectionner Mailloux cette année, Bergevin devait se garder une petite gêne en voyant le vibe collectif très pro victime de notre société en ce moment ».

N’a-t-il pas appris en regardant toute l’histoire concernant Maripier Morin se développer il y a quelques mois? Ce genre de décisions là vont beaucoup plus loin que le sport en général… 

Malgré tout, les informations rapportent que plusieurs équipes pensaient sélectionner Mailloux en deuxième ronde. Ça doit être pour cette raison-là que Bergevin a décidé de le sélectionner aussi tôt : il ne disposait que du 63e choix (deuxième tour).

Je suis conscient que Mailloux a réalisé une erreur de jeunesse. Moi aussi, j’en ai fait en maudit des conneries quand j’étais plus jeune. Parlez-en à ma mère! Je comprends aussi que l’organisation veut lui venir en aide. Mais ça n’explique aucunement le choix du CH. Logan Mailloux était toxique avant même de se faire repêcher et le Canadien et Marc Bergevin auraient dû le savoir.

Dany Heatley a été responsable de la mort d’un humain en raison d’une conduite dangereuse reliée à de l’alcool et a eu son pardon. Nous ne vivons toutefois pas dans la même société qu’à l’époque, c’est la nuance qui faut apporter. 

PLUS DE NOUVELLES