Peter DeBoer serait le prochain entraîneur-chef des Stars

Il y a quelques semaines, les Golden Knights de Vegas ont congédié leur entraîneur-chef, Peter DeBoer, après que ce dernier ait passé trois saisons avec l’équipe.

Le fait que Vegas ait manqué les séries éliminatoires cette année n’a certainement pas aidé sa cause et certaines décisions prises par le principal intéressé au cours de la saison ont fait grandement jaser.

Ainsi, DeBoer se retrouvait sans emploi… mais n’a pas vraiment attendu longtemps avant de s’en trouver un autre. Elliotte Friedman a déclaré sur Twitter tard hier soir que DeBoer serait le prochain entraîneur-chef des Stars de Dallas.

Non, Marc Savard n’aboutira pas à Dallas.

À l’instar des Knights, les Stats ont quant à eux été en mesure de se qualifier pour la danse printanière la saison dernière. La formation dirigée par Rick Bowness s’est toutefois inclinée en première ronde face aux Flames de Calgary dans une série qui aura été âprement disputée du début à la fin.

Notons que malgré cela, la formation du Texas n’a pas décidé de renouveler le contrat de Bowness, qui n’a pas nécessairement mal fait avec les Stars.

Il s’agirait donc d’une cinquième équipe pour DeBoer qui, dans le passé, a déjà été entraîneur des Panthers, des Devils, des Sharks et, évidemment, des Golden Knights.

Dans sa carrière de coach, DeBoer a été en mesure d’accéder à la Coupe Stanley à deux reprises… soit en 2012 avec les Devils du New Jersey, ainsi qu’en 2016 lorsqu’il était derrière le banc des Sharks de San Jose. Maintenant, il reste à voir s’il sera en mesure de faire de même avec les Stars de Dallas, qui possèdent de bons jeunes joueurs au sein de l’organisation.

Cela laisse donc les Bruins, les Blackhawks, les Red Wings, les Panthers, les Oilers, le Kraken et les Jets qui n’ont toujours pas d’entraîneur-chef en vue de la prochaine saison, après que Tortorella se soit fait engager par les Flyers.

En rafale

– Le kid est ambitieux.

– Surtout quand tu diriges le Lightning de Tampa Bay.

– Le défenseur n’a jamais gagné la Coupe Stanley.

– Il connaît d’excellentes séries éliminatoires.

– Lewis a terminé au troisième rang du GP de Montréal.

PLUS DE NOUVELLES