Patrick Kane à Boston : un dirigeant de la LNH y croit

Comme nous l’avions envisagé, les Blackhawks de Chicago ne connaissent pas la meilleure des saisons. Avec une fiche de 6-8-3, Chicago est bien parti pour terminer dans les profondeurs de l’association de l’Ouest.

Et avec des joueurs comme Patrick Kane, Jonathan Toews, Andreas Athanasiou et Max Domi, on peut s’attendre à beaucoup de changements d’ici la date limite des transactions.

Toews, qui compte sur un salaire de 10,5 millions de dollars cette saison, sera plus difficile à échanger, mais Kane, qui compte sur le même montant annuel, pourrait changer d’adresse, lui.

D’ailleurs, surveillez les Bruins de Boston dans ce dossier. Un homme très bien placé dans la LNH croit que Kane à Boston serait un « fit » parfait.

Le problème : les Bruins ne comptent sur aucun sous de disponible sous le plafond salarial.

Les Hawks pourraient retenir du salaire, mais encore là, 5,25 millions de dollars (moitié de 10,5), c’est beaucoup d’argent.

Selon le dirigeant de la LNH, Boston était déjà intéressé au 88 au début de la saison, mais avec le bon début de saison de l’équipe, elle pourrait être encore plus sérieuse dans le dossier.

Imaginez un top-6 composé de Marchand, Pastrnak, Bergeron, Krejci, Kane et Hall. Six joueurs élites dans la même équipe. Avoir Jake DeBrusk et Charlie Coyle sur un troisième trio n’est pas piqué des vers non plus.

Mais bon, avant de voir Kane à Boston, Don Sweeney devra faire un peu de gymnastique financière. En retour, pourrait-il envoyer un autre gros salaire à Chicago? C’est possible. Nick Foligno, Craig Smith et Pavel Zacha sont des candidats.

Chose certaine, Sweeney aura du pain sur la planche l’an prochain. Des joueurs dont leur contrat vient à échéance à la fin de la saison, on n’en dénombre pas moins de 13. David Pastrnak, Patrice Bergeron, David Krejci et Jeremy Swayman (RFA) font partie du lot. Mais pour l’instant, les Bruins sont bien positionnés au premier rang du classement général avec une fiche de 16-2. Ils sont toujours invaincus à la maison après 11 matchs.

En rafale

– Encore lui.

– Wow.

– Oui!

– Trop fort.

Comme prévu, Guhle a connu un match moins occupé hier en raison de l’arrivée de Michael Matheson.

– Réintégra-t-il l’alignement?

PLUS DE NOUVELLES