Patrick Bordeleau n’aura pas convaincu le Canadien | Prust rêve depuis longtemps de jouer à Toronto | En rafale

1. Le 28 juin dernier, soit quelques heures avant LA transaction Subban – Weber, une (bonne) source m’a rapporté que Marc Bergevin avait eu une (petite) discussion avec l’agent de Patrick Bordeleau.

Le Canadien s’était aussi montré intéressé au dur à cuire en 2013…

Sauf qu’avec la nouvelle LNH, les goons n’ont plus vraiment leur place… Si bien que Patrick Bordeleau a dû décider de s’exiler en Europe pour la saison prochaine. Il portera les couleurs des Devils de Cardiff, une équipe de la EIHL (championnat du Royaume-Unis de hockey sur glace). #PaysDeGalles

Disons qu’il ne retrouvera aucune ancienne vedette de la LNH à Cardiff.

Je me demande s’il sera en mesure d’être un bon joueur offensif tellement le calibre semble faible là-bas…

Reste qu’au final, Bordeleau aura déjoué les pronostics et il aura atteint le show. Congrats, Pat!

Nathan Beaulieu sera donc le justicier du Canadien en 2016-17, sur la patinoire! #Hehe #JeReprendsSesPropos

2. Un jour, entre 2 – 3 dossiers légaux / mises en demeure / visites d’un enquêteur, j’ai eu une discussion avec Maripier Morin qui portait sur le hockey.

L’ancienne candidate d’Occupation Double m’avait mentionné qu’après son séjour à Montréal (soit à la fin de son contrat), Brandon Prust rêvait d’aller terminer sa carrière chez lui, à Toronto.

Le principal intéressé a confirmé cette info là hier…

L’ancien #8 du CH n’avait tout juste pas calculé qu’il aurait à faire un détour par Vancouver et Utica avant. #Canucks #Échange #Kassian

Prust a-t-il accepté un pro tryout avec les Maple Leafs car il veut disputer au moins un match préparatoire avec son équipe d’enfance?

Croit-il vraiment en ses chances de percer la formation torontoise ou souhaite-t-il simplement vivre son rêve ne serait-ce que pendant quelques jours avant d’accrocher ses patins?

Bonne question…

À laquelle nous aurons une partie de la réponse au cours du mois d’octobre!

3. Hier, on a pu lire une nouvelle vieille d’il y a 2 mois en exclusivité dans La Presse (Louis Leblanc et son retour à l’école). C’est souvent comme ça. Les médias traditionnels se retrouvent en retard non plus de quelques heures ou de quelques jours sur la nouvelle (même s’ils se disent parfois les premiers sur la nouvelle, hehe), mais plutôt de quelques semaines.

Ce matin, le Journal de Montréal nous propose un article sur Marc-André Fleury et son avenir (ou pas) à Pittsburgh. Voyez quelle phrase choc a utilisée Jean-François Chaumont pour le ploguer sur Twitter :

Le 21 juin dernier, je vous racontais que Marc-André Fleury avait rencontré Jim Rutherford (exactement comme c’est rapporté dans le JDM ce matin)… Et qu’il lui avait fourni une liste de 10 équipes auxquelles il accepterait d’être échangé.

Vous pouvez croire qui vous voulez, c’est votre choix. Le journaliste traditionnel qui rapporte la cassette de Marc-André Fleury ou le blogueur hors-sentier qui rapporte les paroles d’une source TRÈS près du gardien de but québécois…

Mais… Vous pensez vraiment que Fleury allait dire au Journal de Montréal qu’il attend de voir Rutherford l’échanger? Fleury n’est pas Drouin quand même…

Je peux vous confirmer que Fleury a bel et bien donné une liste de 10 équipes, verbalement ou par écrit, à son DG (en juin). Sauf que Fleury n’est pas le gardien le plus facilement échangeable. Son salaire n’est pas bien plaçable sur une masse salariale (surtout que le plafond n’a pas augmenté de façon considérable cet été) et Rutherford est gourmand, pour Fleury.

Si Fleury et Bishop n’ont pas encore été échangés par leur équipe respective, ce n’est pas faute d’avoir essayé. Ils quitteront leur équipe respective avant le 1er juillet prochain… Soit via transaction, soit pour prendre la route de Las Vegas. À suivre!



//
En rafale
– Tomas Plekanec, le (probable) capitaine d’Équipe République Tchèque en vue de la Coupe du monde, a parlé de son été à Montréal, du départ de Subban, de l’arrivée de Weber et de sa formation tchèque. [Kladensky]

– Ryan Johnston a quelque chose que certains de ses coéquipiers n’ont pas : Une éthique de travail extraordinaire et irréprochable. [SudburyStar]

Hâte de voir comment il rebondira (à St.John’s) après une saison passée pour la majorité du temps sur la liste des blessés…

– Thrashers… Jets… Il y a quelque chose qui ne fitterait pas selon moi, étant donné les anciens Jets (devenus les Coyotes) et le peu d’histoire/de succès des Thrashers.

– Pat O’Sullivan ne croit pas que l’on puisse utiliser les points dans la KHL de Radulov pour tenter de prédire sa production la saison prochaine, dans la LNH. C’est son choix.

– Ovechkin a donné tout un show dimanche, en Russie!

– Antonin Décarie, nouveau président d’Interbox, souhaite d’abord et avant tout relancer son bon ami Jean Pascal (la seule vache à lait encore signée chez Interbox).

PLUS DE NOUVELLES