Preneurs aux livres : les chances de voir Cole Caufield gagner le Calder sont excellentes

Les louanges de Cole Caufield ont souvent été chantées au cours des derniers mois. Et c’est bien mérité puisque le jeune homme est carrément devenu une vedette dans la LNH.

Ce qui est bien pour lui, c’est que son expérience de l’an passé n’a pas fait de lui un joueur qui n’est plus une recrue. Il est donc éligible à mettre la main sur le titre de recrue de l’année s’il joue assez bien.

Et force est d’admettre que ses chances sont bonnes. Après tout, selon les preneurs aux livres, Caufield a une place de choix pour ceux qui veulent mettre quelques sous sur son nom.

En fait, selon Odds Shark, il se classe au deuxième rang du classement.

Seul son ami Trevor Zegras, avec qui il a représenté les États-Unis par le passé, a de meilleures chances que lui.

Quand on regarde ce qu’il a accompli récemment, on se dit que c’est mérité. À lui de le justifier au cours des prochains mois, ceci dit.

Quand on pousse un peu plus loin, on remarque qu’il existe des ressemblances frappantes entre Caufield et le dernier joueur du Canadien à avoir gagné le trophée, soit Ken Dryden.

On se souviendra que le gardien des années 1970 avait gagné la Coupe Stanley avant de jouer sa première saison complète dans la LNH. Cela lui avait donné une bonne longueur d’avance en raison de l’expérience acquise au cours du processus.

Caufield, même s’il n’a pas gagné le titre de joueur le plus utile des séries ou même la Coupe Stanley, s’est rendu en finale et a eu un rôle crucial à jouer avec le CH.

C’est fort de cette expérience-là qu’il tentera de faire comme Ken Dryden et de mettre fin à une disette de 50 ans sans Calder à Montréal.

En rafale

– On s’entend.

– Jonathan Drouin au centre? [TSN 690]

– Il commence à se faire tard.

– Un nom à surveiller.

– J’ai hâte à ce soir.

PLUS DE NOUVELLES