P.K. Subban a dit les bonnes choses | Taylor Hall est un gars rancunier | Milan Lucic veut écrire l’histoire

Il n’y a pas que le Canadien qui a lancé son camp d’entraînement, les autres formations aussi sont pleinement plongées là-dedans et je dois dire que je vais zieuter certains joueurs pendant ces camps, dont P.K. Subban… et je ne serai probablement pas le seul puisque la chaîne TVA Sports le suivra tout le long de l’hiver (ou presque). La chaîne souhaite redorer son blason.

Justement, il y a une tonne de journalistes qui sont à Nashville actuellement afin de suivre Subban avec sa nouvelle équipe, dans sa nouvelle ville. Évidemment, les journalistes présents sont encore revenus sur la transaction éléphantesque qui l’a amené à Nashville en retour de Shea Weber. Les propos qu’a livrés Subban à ce sujet n’étaient pas aussi tranchants que ceux de Marc-Édouard Vlasic, mais ils étaient parfaits. À noter que P.K. est courbaturé et qu’il ne patinera pas pour le moment. Je ne crois pas que l’on doit faire un lien avec sa blessure au cou d’avril dernier puisqu’il s’est entraîné comme un forcené cet été.

« Maintenant, je suis un joueur des Predators, un point c’est tout. J’ai aimé la ville (de Montréal), j’ai aimé les médias, j’ai aimé l’atmosphère. Oui, il y a beaucoup de bruit autour de l’équipe. Mais c’est une ville passionnée qui aime son hockey. Je ne peux pas revenir sur mon passage à Montréal et dire j’aimais cette partie-là, mais pas cette autre. Ça fait partie d’un tout. C’est ça être un joueur du Canadien de Montréal. »

Outre P.K Subban, parce qu’il n’y a pas que l’ancien 76 du Canadien dans la vie, je vais observer le comportement de Taylor Hall chez les Devils du New Jersey. Hall a toujours été honnête depuis son départ d’Edmonton et il mentionne encore avoir du ressentiment envers l’organisation, de la façon dont les choses se sont faites, mais il est excité de tourner la page.

J’avoue que l’une des choses qui ne doit pas être évidente à digérer est de se faire troquer en retour d’un défenseur comme Adam Larsson. Ça démontre clairement au meilleur joueur de la transaction, Hall dans ce cas-ci, qu’il n’avait pas une grande valeur aux yeux de l’organisation en question… Mais je dirais que dans ce cas-ci, les homologues de Peter Chiarelli devaient être au courant du fameux hors glace du fougueux attaquant.

Il y a aussi Milan Lucic, qui affichait un beau grand sourire ce matin, qui souhaite réellement changer les choses du côté des Oilers. Il sera le grand frère des kids et il souhaite écrire l’histoire des Oilers de façon positive.

En contemplant le dynamisme de Connor McDavid à la Coupe du monde, j’imagine qu’il est excité d’avoir la chance de  jouer à ses côtés cette saison-ci. Lucic aidera McDavid au niveau du leadership et McDavid s’occupera de gonfler les statistiques personnelles de Lucic, de quoi prolonger sa carrière.

En rafale
– C’est vrai que l’équipe de l’Amérique du Nord est excitante, mais il n’y a rien de mieux que de jouer pour SON pays.

– Roberto Luongo a reçu le feu vert des médecins après avoir subi une intervention chirurgicale ce printemps dans le but de réparer une déchirure à la hanche.

– À cause d’une blessure au cou, Ladislav Smid des Flames de Calgary ne jouera pas de la saison.

– Des propos très juste de capitaine McDavid.

– Les propos de Jaroslav Halak sont également très juste : « J’ai toujours eu à me battre pour mon poste et ça ne changera pas. »

Rappel : l’hommage à Bob Bissonnette, décédé tragiquement lors d’un accident d’hélicoptère, aura lieu demain à Gatineau.

PLUS DE NOUVELLES