On murmure que Carey Price n’est pas réellement blessé

Le Canadien a pris tout le monde par surprise, hier après-midi, lorsqu’il a annoncé le rappel de Charlie Lindgren. On a alors déclaré Carey Price blessé au bas du corps, et un gardien de but de la LNAH a même dû être rappelé en renfort par le Rocket.

Cependant, depuis cette annonce, on murmure de plus en plus que Price ne serait pas réellement blessé, qu’il s’agirait d’un prétexte pour lui donner un bon repos nécessaire en raison de son moral.

Georges Laraque est l’un de ceux qui doutent fortement de la véracité de cette blessure. D’entrée de jeu, au Show du Matin de Radio X, il a mentionné qu’il n’y croyait pas, en précisant que rien ne pointait vers une blessure lors du dernier match contre le Wild.

Je me dois toutefois de noter que sur le troisième but du Minnesota, Price a eu de la difficulté avec ses mouvements latéraux.

Laraque soulève toutefois un bon point lorsqu’il mentionne que la pratique a été retardée par le Canadien puisqu’on donnait un briefing à leurs joueurs de quoi dire aux médias dans le vestiaire. On veut éviter d’avouer publiquement qu’une deuxième pause sera offerte à Price, et même si son déplacement latéral de jeudi soir était assez inquiétant, il est naturel de se questionner sur l’authenticité de cette blessure au bas du corps.

Martin Leclerc a aussi remis en doute le tout lors de son passage à RDI ce matin, alors qu’il dit avoir beaucoup de difficulté à croire qu’il soit réellement blessé. Il croit plutôt que le Canadien a compris que le futur de l’équipe est en jeu et qu’ils se doivent de prendre un pas de recul dans ce dossier.

Peut-être a-t-il des problèmes à l’extérieur de la patinoire, hein Ron?

Est-ce éthique d’avoir menti aux partisans, si c’est le cas? Non.

Est-ce approprié d’offrir un petit break à Price? Tout à fait.

Et vous, qu’en pensez-vous?

PLUS DE NOUVELLES