Oliver Ekman-Larsson serait (déjà) sur le marché à Vancouver

Les Canucks viennent de connaître une autre saison relativement difficile.

L’équipe a terminé au 10e rang dans l’Ouest, à cinq points d’une place en séries. Ils ont raté les séries six fois sur sept depuis 2015.

Le DG Patrik Allvin propriétaire des Canucks et ses conseillers ont jugé bon congédier Travis Green en plein milieu de la saison pour le remplacer par Bruce Boudreau, tout en remerciant le DG Jim Benning. Ce n’est qu’après tout ça que Patrik Allvin a été nommé DG. À l’heure actuelle, on croit que Boudreau sera de retour la saison prochaine, mais rien n’a été confirmé encore.

Bref, on a fait plusieurs choses à l’envers chez les ‘Nucks.

Pourtant, les Canucks avaient misé gros l’été dernier. Ils avaient acquis Oliver Ekman-Larsson, Conor Garland, Jaroslav Halak, Tucker Poolman, Travis Hamonic et Luke Schenn.

Malheureusement, ça n’a pas rapporté.

On s’attendait à beaucoup d’Ekman-Larsson, mais le défenseur qui célébrera son 31e anniversaire de naissance en juillet prochain n’a pas livré toute la marchandise. Il n’a pas été mauvais (29 points en 79 rencontres et un différentiel de plus-5), mais il n’a pas su amener les Canucks au prochain niveau. Ekman-Larsson n’a pas mal fait sur la première paire des Canucks (aux côtés de Tyler Myers), mais il n’a pas non plus été exceptionnel.

Il ne fallait toutefois pas s’attendre à des saisons de 50 points de la part de l’ancien capitaine des Coyotes. Il semblait déjà avoir entamé sa régression en Arizona.

Conséquence : Selon Elliotte Friedman, Patrik Allvin magasinerait présentement (déjà) OEL.

Le problème, par contre, c’est qu’Ekman-Larsson possède encore cinq années de contrat à un salaire annuel moyen de 8,25 millions $. Il a aussi une clause de non-mouvement complète (qu’il n’a pas hésité à brandir alors qu’il était encore en Arizona) et il vieillit.

OEL touchera 10,5 millions $ réels lors des deux prochaines campagnes.

Les Canucks voudront modifier leur portrait et certains joueurs (Boeser, Garland, Miller, Horvat, Ekman-Larsson, Myers et Demko) ont fait l’objet de plusieurs rumeurs au cours des dernières semaines. Allvin voudra compter sur ses hommes… et faire le ménage avec quelques joueurs de l’ancienne direction. Il voudra certes rebâtir, sans nécessairement avoir à tout démolir avant.

Un gars comme Ekman-Larsson n’est pas indispensable dans un tel plan, même s’il peut prendre 20 à 25 minutes chaque soir.

Malheureusement pour les partisans des ‘Nucks, OEL (avec Garland) a coûté un choix de premier tour l’an dernier (Dylan Guenther), de même qu’un choix de deuxième tour cette année. Pas mal sûr qu’Allvin aimerait mieux avoir ces choix/jeunes-là que Garland et Ekman-Larsson ce midi…

Mais bon, il a Oliver Ekman-Larsson… et il le magasinera du mieux qu’il le pourra durant l’entre-saison.

Pas la peine de le lier au Canadien, ça n’arrivera pas.

En rafale

– Puisqu’il est question des Coyotes…

– Espérons un meilleur scénario au Canadien.

– Les Maple Leafs miseront sur le calme et la stabilité (et non la panique et les changements  multiples).

Team USA : Seth Jones sera le capitaine.

– Je ne veux pas voir de quoi il a l’air lorsqu’il est fâché, lui…

PLUS DE NOUVELLES