Oilers contre Avalanche : un cadeau tombé du ciel pour la LNH

En toute honnêteté, les séries de la LNH me laissent un peu sur mon appétit pour le moment. J’ai adoré la série opposant les Maple Leafs au Lightning et j’ai bien aimé Kings contre Oilers, mais c’est tout. Comprenez-moi bien, on assiste à du bon hockey, mais l’engouement est moins présent cette année. La bataille de la Floride a été un flop. La bataille de l’Alberta a été beaucoup trop courte.

Et c’est peut-être une question de préférence, mais je n’ai pas réellement été engagé dans la série Rangers-Hurricanes qui se terminera ce soir, même si c’était serré.

Ce qui m’intéresse, cependant, c’est ce qui s’en vient. Cette année, les véritables puissances ont fait un bon bout de chemin en série. En excluant l’équipe qui se qualifiera ce soir, on se retrouve avec Nikita Kucherov, Victor Hedman et Andrei Vasilevsiy (Tampa Bay), Nathan MacKinnon et Cale Makar (Colorado) et, bien sûr, Connor McDavid et Leon Draisaitl.

Aujourd’hui, je vais me concentrer sur l’affrontement entre ces deux dernières équipes.

Ce n’est pas compliqué, on peut dire, sans avoir peur de se tromper, que cette série opposera deux des cinq meilleurs joueurs de la LNH en McDavid et MacKinnon. Certains diront même que Leon Draisaitl fait également partie de ce groupe et Cale Makar n’est certainement pas loin non plus.

Le niveau de talent dans cette série est exceptionnel. Non seulement cela, mais les joueurs qui s’affronteront sont également dynamiques et excitants à regarder.

Et c’est exactement ce dont la LNH a besoin en ce moment.

Je n’ai rien contre les Blues de St-Louis de 2019, les Stars de Dallas de 2020 ou même le Canadien de l’an dernier, mais ce ne sont pas le genre d’équipe qui font monter les cotes d’écoute.

À l’inverse, je suis convaincu que peu importe l’heure à laquelle se joueront les parties des Oilers et de l’Avalanche, le public sera présent. Je suis prêt à me coucher extrêmement tard pour regarder McDavid se frotter à MacKinnon pour une place en finale de la Coupe Stanley et je ne suis pas le seul.

J’adore le jeu défensif et je pense encore que c’est essentiel pour se rendre loin en séries. C’est d’ailleurs pourquoi je favorise l’Avalanche dans cette série. Mais la LNH veut présentement aller chercher un plus grand public, public qui n’est pas nécessairement très familier avec le hockey.

Et il n’y a rien de mieux que du jeu spectaculaire, rapide et que des gros noms pour y arriver.

En rafale

– Totalement d’accord.

– Un autre beau jeu de Lafrenière.

– Trouba continue son travail de démolition.

– Intéressant.

PLUS DE NOUVELLES