Nick Suzuki : Rejoindre le Canada ou se reposer?

Le jeune joueur de centre du Canadien, Nick Suzuki, excelle cette saison. Il s’est bien forgé une place sur le premier trio et est allé au match des étoiles. Il sera certainement un joueur intéressant pour le Canada au championnat mondial, mais devrait-il y aller?

Le débat a été lancé lors de l’émission JiC de TVA Sports, mercredi soir. D’un côté, Anthony Martineau pense que Suzuki devrait se reposer et de l’autre, Nicolas Cloutier devrait saisir sa chance et y aller.

Il faut certainement se dire que Suzuki a tout donné cette saison, lui qui n’a pas raté un seul match depuis son arrivée dans la LNH. Il s’est établi comme centre numéro un avec un total de 57 points jusqu’à présent et il ne semble pas vouloir ralentir. Avec autant de matchs joués et de temps de jeu, il faut penser au repos.

Comme l’a fait remarqué Martineau, Suzuki semble traîner une blessure depuis les derniers matchs. Il pourrait certainement y avoir un lien entre celle-ci et le fait qu’il a raté plusieurs entraînements dans les dernières semaines. Cette blessure pourrait être liée à la fatigue, mais dans tous les cas, du repos serait bien pour éviter de l’empirer. En l’envoyant jouer plus de matchs, il y a toujours un certain risque qu’il se blesse et qu’il doive s’absenter quelques rencontres pour le début de l’an prochain. Pire encore, une blessure sérieuse pourrait changer le cours de sa carrière qui semble bien aller.

Par contre, le championnat mondial c’est une belle façon de faire rayonner sa marque et de se donner une confiance. Être sélectionné et jouer pour Équipe Canada, c’est une fierté. La confiance acquise a aidé certains joueurs dans le passé à se remettre sur le droit chemin.

On pense notamment à William Nylander qui connaissait une mauvaise saison, qui a ensuite marqué 18 points dans la compétition et qui est revenu en monstre l’année suivante. Il y a aussi Andrew Mangiapane qui n’était pas vraiment connu l’an dernier. Il a pris une chance avec Équipe Canada, a été un joueur d’impact dans le tournoi et est maintenant un joueur étoile pour les Flames. Nick Suzuki n’a quand même rien a prouver après cette belle saison, mais un autre boost, ça ne ferait pas de mal, c’est sûr.

Nick Suzuki participera-t-il au championnat mondial? Pour l’instant, personne n’a la réponse, mais une chose est claire, ce ne sera pas une décision facile à prendre pour le joueur de 22 ans.

En rafale

– La course au sommet sera très serrée.

– Les Raptors sont en avance face aux 76ers.

– Stamkos a égalité avec St-Louis.

– 18 ans!

– Les Oilers continuent sur leur incroyable séquence.

PLUS DE NOUVELLES