betgrw

Mitch Marner contre le 5e choix du CH : une idée de Mathias Brunet

Plus tôt cette semaine, le réel rang du Canadien de Montréal en vue du prochain repêchage a finalement été connu grâce à la loterie de la Ligue nationale de hockey.

Kent Hughes et son équipe parleront au cinquième rang.

Ce fut une bonne nouvelle dans les circonstances, étant donné que le CH avait plus de chances de descendre d’un rang que de rester à son rang d’origine.

Maintenant que le vrai rang du CH est coulé dans le béton, les spéculations fusent de partout quant à savoir qui sera repêché par le Canadien au cinquième rang.

Cayden Lindstrom? Tij Iginla? Berkly Catton? Cole Eiserman?

Mon choix logique, si Ivan Demidov n’est plus disponible, serait clairement Cayden Lindstrom, mais je ne serais pas déçu avec Tij Iginla.

Bref, plusieurs possibilités s’offrent au CH avec le cinquième choix, et ce, pas seulement en termes d’espoirs disponibles, mais également pour de potentielles transactions.

En effet, le Tricolore pourrait très bien décider d’échanger son choix au repêchage afin de monter de quelques rangs.

On sait que le CH aime beaucoup Ivan Demidov, et que donc, Kent Hughes et son équipe pourraient très bien conclure une transaction afin de monter de quelques rangs pour mettre la main sur l’ailier russe.

Il existe cependant un autre type de transaction qui pourrait être conclue avec le cinquième choix au total, soit de l’échanger contre un joueur étoile établi.

Mathias Brunet a d’ailleurs soulevé une idée audacieuse lors du récent épisode de son podcast Processus avec Simon Boisvert, en proposant d’échanger ce choix contre Mitch Marner.

C’est une énorme proposition, qui a sûrement très peu de chances d’être réelle un jour, mais cela demeure tout de même intéressant à analyser.

Si vous êtes un partisan du Canadien, préférez-vous conserver le cinquième choix au total et repêcher un jeune attaquant avec un solide potentiel, ou vous préférez mettre la main sur un joueur établi qui produit environ 100 points par année ?

La question est très intéressante, même si le scénario demeure peu réaliste.

Personnellement, je conserverais le choix, même si Marner est un joueur établi et qu’il produit beaucoup en saison régulière.

Je préfère ne pas prendre de raccourcis dans la reconstruction et ne pas ajouter un énorme contrat à ma masse salariale.

Parce que oui, bien sûr, la transaction inclurait une extension de contrat lucrative de Marner avec le CH, s’il a soulevé sa clause de non-mouvement, évidemment, étant donné que le contrat de Marner vient à échéance après la prochaine saison.

Ajouter 11 M$ environ à sa masse salariale serait beaucoup trop pour le CH, surtout pour un joueur qui ne sait aucunement gérer la pression, et qui ne performe pas en séries éliminatoires.

Marner n’arrive pas à gérer la pression des médias et des partisans à Toronto, imaginez à Montréal…

Bref, même si Marner est un excellent joueur, et qu’il complèterait à merveille un top-6 chez le CH, je crois que de conserver le cinquième choix serait une bien plus sage et meilleure décision de la part de la direction du Tricolore.

Si Brad Treliving, directeur général des Maple Leafs de Toronto, appelle et propose cette transaction, Kent Hughes y réfléchira, mais refusera étant donné qu’il a déjà expliqué à plusieurs reprises qu’il ne prendrait pas de raccourci dans cette reconstruction.

En Rafale

– À ne pas manquer ce soir.

– Wow.

– Voyons voir si Samuel Piette et le CF Montréal tiendront le coup.

– Un deuxième but dans le match pour Connor Bedard.

– Bon point.

PLUS DE NOUVELLES