Mikhail Sergachev aurait pu jouer avec un magicien cette saison | Clayton Keller a refusé un contrat des Coyotes | En rafale

Clayton Keller a fait couler beaucoup d’encre au cours des derniers mois. Le gars mesure (officiellement) 5’9 ou 5’10 (selon les différentes sources d’information) et ne pèse que 165 – 175 livres mouillées. Sauf qu’il a du talent, beaucoup de talent!

Les Coyotes (John Chayka en fait) en ont fait leur choix de 1ere ronde en juin dernier (7e au total). Keller a été repêché devant Nylander, Sergachev, Jost, Brown, McLeod, Bean, Chychrun et j’en passe.

L’an dernier, il a inscrit 37 points en 23 matchs avec l’USNTDP (United States National Development Program), en USHL. Il a aussi obtenu 14 points en 7 matchs lors du tournoi U18 et 107 en 62 matchs en USDP (à l’interne, dans le réseau de développement américain)

Bref, c’est une machine. Une machine pas très grosse, mais une maudite belle machine offensive. On le compare souvent à Patrick Kane (et pas pour rien).

Où évoluera-t-il la saison prochaine? Puisqu’il n’a pas été repêché en tant que joueur de la LCH (junior canadien), tous les chemins sont possibles : LNH, Ligue Américaine, NCAA, junior canadien ou Europe.

Aux dernières nouvelles, Keller avait accepté de se joindre à Boston University (pour jouer notamment avec son bon ami Kieffer Bellows, choix de 1ere ronde des Islanders). Charlie McAvoy reviendra aussi, à Boston University…

Keller a toutefois longuement étudié l’option OHL. Ce sont les Spitfires de Windsor qui détiennent ses droits, au Canada. À Windsor, il jouerait avec Logan Brown et peut-être même Mikhail Sergachev, s’il est retranché par le Canadien. Rappelons aussi que la Coupe Memorial se tiendra aussi à Windsor cette année…

Mais bon… L’option NCAA semble avoir été choisie pour de bon par Keller (qui y bénéficiera de plus de temps pour s’entraîner en gymnase, ce qui ne lui nuira pas).

« Asked at the NHL Combine if he was 100 per cent committed to BU, Keller answered I’m 99 per cent committed. »

Ça doit être rendu à 100 % depuis, hehe…

Keller croit être en mesure de faire le saut dans la LNH en 2017-18. C’est son objectif (réaliste), surtout s’il prend de la masse cette année.

À noter que les Coyotes ont offert un contrat d’entrée (ELC) à Keller, mais que celui-ci l’a refusé.

Pourquoi? A-t-il comme plan de faire comme Jimmy Vesey et Justin Schultz et de tourner le dos à l’équipe qui l’a repêché dans 4 ans? Non… Keller est trop bon pour attendre 4 ans avant de faire le saut dans la LNH (à mon avis).

Selon l’éditeur en chef de BSN College Hockey, c’est en lien avec son refus de jouer à Windsor.

Il n’aurait pas pu jouer à Boston University avec un contrat professionnel en poche. #Règlement

Keller est intrigant et il fait partie des jeunes espoirs que je suivrai de près cette saison… Non pas à Windsor, malheureusement, mais dans la NCAA.

D’ici là, je vais me taper cette vidéo de ses highlights à quelques reprises encore. Bon Dieu qu’il est bon avec la rondelle…

En rafale
– Alexei Emelin fait-il toujours partie des plans à long terme chez le Tricolore? [TSLH]

– Georges Laraque a déjà ramassé Mike Bossy en ondes et les 2 hommes travaillent désormais tous deux pour le 91,9 Sport. Est-ce que ça va chauffer entre les 2, au bureau? [H30]

Je fais aussi des chroniques au 91,9 Sport, l’employeur d’Enrico Ciccone, et ça n’a jamais créé de conflit. Pas encore, du moins…

Rappel :

– Le media fail du jour revient à TVA Sports. Selon eux, le tout 1er choix de la LNH (repêchage) n’a pas été Auston Matthews, mais bien Connor McDavid. On ne parle pas d’une faute de frappe ici, mais bien d’une erreur. #Hehe

– Avec ces trios et ces paires défensives là, on ne peut que souhaiter bonne chance à Tomas Plekanec et ses compatriotes, en vue de la Coupe du monde.

– Le meldonium est désormais interdit dans la LNH. Est-ce que certains joueurs (russes) devront changer leurs habitudes? Souvenez-vous que même les joueurs d’échec prenaient du meldonium dès leur jeune âge, en Russie… Et qu’il y a quelques plusieurs joueurs russes à Montréal, hehe.

– Malgré les nombreuses rumeurs, Cam Fowler est toujours dans l’organisation des Ducks. [TSLH]

PLUS DE NOUVELLES