Michael Ryder a récemment été arrêté pour conduite en état d’ébriété

Même si Michael Ryder n’a jamais été une superstar avec le Canadien, il va sans dire qu’il a tout de même offert un rendement fort intéressant en tant que membre du CH. Évidemment, on se souvient surtout de son premier séjour (207 points en 314 matchs), mais il ne faut pas oublier son deuxième séjour en 2012-13, alors qu’il avait été acquis durant la saison et avait récolté 21 points en 27 matchs.

En gros, c’était un genre de Tyler Toffoli avant le temps (avec le même numéro, en plus).

Or, Ryder revient dans l’actualité aujourd’hui pour des raisons un brin moins glorieuses, alors qu’on apprend que l’ancien attaquant de la LNH a récemment été arrêté pour conduite en état d’ébriété.

Nos collègues chez HabsEtLNH ont fait la trouvaille plus tôt en soirée.

Ryder a été arrêté le 12 février dernier du côté de Mount Pearl (une ville dans la province de Terre-Neuve, la province où il est né) pour avoir dépassé la limite d’alcool permise au volant.

La bonne nouvelle, c’est qu’on ne parle pas de morts ou de blessés. Ça demeure un geste très imprudent de sa part, mais au moins, on a évité le cauchemar.

Ryder, désormais âgé de 42 ans, devait se présenter en cour vendredi dernier, mais en fin de compte, c’est son avocate qui s’est présentée à sa place. Celle-ci a demandé un délai supplémentaire pour étudier le dossier. L’ancien attaquant devra donc revenir en cour le mois prochain.

On verra donc quelles seront les conséquences qui découleront de cette histoire, mais selon le Telegram, on semble prioriser la « voie la moins sérieuse » du côté de la Couronne dans cette affaire. Il n’en demeure pas moins que c’est dommage de lire une telle histoire, cependant.

PLUS DE NOUVELLES