Même s’il ne peut pas jouer, Carey Price restera dans l’entourage de l’équipe cette année

On ne se fera pas de cachette : tout indique que la carrière de hockeyeur de Carey Price est terminée. Les blessures infligées à son genou en sont les causes, ce qui est malheureux pour le principal intéressé.

Malgré tout, on savait que le gardien allait passer la prochaine année à Montréal en compagnie de sa famille. On pouvait se demander s’il allait être présent dans l’entourage de l’équipe même s’il était blessé, et on a eu la réponse à cette question aujourd’hui dans le cadre du tournoi de golf annuel du club.

Jeff Gorton a commenté le tout… et a déclaré que Price sera près de l’équipe en 2022-2023 en guise de support pour ses coéquipiers.

Notons que le gardien était présent ce matin au club de golf Laval-sur-le-Lac pour l’édition annuelle du tournoi, mais ne devrait toutefois pas être disponible pour répondre aux questions des journalistes.

Il parlera aux médias prochainement, lui qui est malade aujourd’hui. 

Price a d’ailleurs commis un beau geste auprès d’un individu qui semblait avoir de la difficulté à marcher en raison d’une blessure au genou. Il sait ce que c’est, visiblement, vivre avec un tel inconfort…

Or, j’aime le fait que le gars pense à ses chums et qu’il les supportera cette année. C’est digne d’un vrai de vrai leader et l’équipe aura besoin de ce leadership compte tenu du fait qu’il y aura plusieurs jeunes au sein de la formation lors de la prochaine saison.

Est-ce possible de voir Price entraîner les joueurs, faire des voyages de recrutement ou de développement ou même devenir conseiller auprès de l’organisation? La question se pose.

L’absence de Price, évidemment, aura des répercussions devant le filet. Jake Allen et Samuel Montembeault assureront la relève et auront de gros souliers à chausser.

Allen, d’ailleurs, a confirmé les rumeurs qui couraient à son sujet. Rappelons qu’il y a eu des discussions entre le gardien et l’organisation au niveau d’une prolongation de contrat, mais qu’aucun détail supplémentaire n’était sorti pour l’instant.

C’est un peu le même discours aujourd’hui :

Jake Allen sait qu’il aura un gros rôle au sein du club cette année et souhaite cimenter sa place de numéro un devant le filet. L’objectif dans tout cela pour lui sera de rester en santé, après avoir manqué une partie de la dernière saison en raison de blessures.

Samuel Montembeault, lui, aura l’occasion de jouer des matchs et voudra démontrer qu’il a sa place au sein de la meilleure ligue de hockey au monde. Il devra performer s’il souhaite, un jour, devenir un gardien numéro un dans la grande ligue.

Le Québécois en est conscient, d’ailleurs. Il sait que la prochaine saison en sera une grosse pour lui, mais cela n’affecte pas pour autant sa préparation en vue de la prochaine saison. Ce sera à lui de démontrer ce qu’il a dans le ventre, après avoir disputé 38 rencontres l’an dernier dans l’uniforme du Tricolore.

En rafale

– À noter :

– Incroyable, pareil.

– À suivre.

– Mets-en!

– Bruce Boudreau l’a échappé belle, la journée du 11 septembre 2001. [Habsolumentfan]

PLUS DE NOUVELLES