Même dans un tournoi estival, Alexei Emelin n’a pas peur de frapper des jeunes

Cet été, Alexei Emelin participe à un tournoi qui s’appelle « Sochi Hockey Open » chez lui, en Russie. En gros, c’est un tournoi estival pour garder la forme comme on peut en voir en Amérique du Nord.

Mais ce n’est pas parce que c’est l’été que l’ancien du Canadien a l’intention de perdre son identité. Non!

Emelin, c’est un gars qui frappe tout ce qui bouge (mais qui ne se bat pas) sur la glace. C’est comme ça qu’il a construit sa réputation et c’est en frappant qu’il a l’intention de demeurer le joueur qu’il est.

Matvei Michkov, un gros espoir en vue du prochain repêchage de la LNH, a notamment vu son genou rencontrer celui de l’ancien du Canadien au cours d’un duel entre les équipes des deux hommes.

Oui, il y a eu le contact avec l’épaule, mais son genou a plié d’une manière qui n’est pas exactement naturelle pour un genou. Il avait d’ailleurs l’air d’avoir assez mal sur la glace par la suite.

Il a évidemment quitté vers le vestiaire éventuellement. Espérons que l’espoir ne soit pas trop affecté par le contact…

Mise à jour : le gros espoir du prochain repêchage va être contraint de rater deux mois d’activités en raison de la blessure subie par Alexei Emelin, ce qui est dommage pour son développement.

Espérons qu’il retrouvera le rythme dans deux mois.

Mais ce n’est pas tout. Emelin a aussi choisi de s’attaquer à Alexander Nikishin, qui est un espoir de l’organisation des Hurricanes, de la façon la plus « Alexei Emelin » qui soit.

Comment? En se plaçant en petit bonhomme pour que son adversaire fasse ce que je vais appeler la grande roue pour les besoins de la cause. Vous allez reconnaître la mise en échec de l’ancien du CH.

Emelin est un gars qui frappe et l’adversaire devant lui ne l’a jamais freiné. C’est comme ça que ça se passe avec l’ancien du CH, qui avait été sélectionné au repêchage d’expansion par les Golden Knights, mais qui n’avait finalement jamais joué là-bas. Il a rapidement pris le chemin de Nashville avant de revenir dans la KHL par la suite.

J’imagine que le jour où il ne pourra plus faire ça, il prendra sa retraite, tout simplement.

En rafale

– Le CF Montréal, qui a vu son match être interrompu en raison da la météo, a effectué une superbe remontée en fin de match.

Et voici d’ailleurs l’état du classement.

– Le Canada est trop fort.

– Avec raison.

– Belle nouvelle.

PLUS DE NOUVELLES