Même avec l’acquisition de Christian Dvorak, Jonathan Drouin pourrait évoluer au centre

Tout le monde, ou presque, semble être d’accord pour dire que Christian Dvorak est un digne remplaçant de Phillip Danault.

Mais qui remplacera Jesperi Kotkaniemi?

À moins d’une transaction, ce qui n’est jamais impossible avec Marc Bergevin, Dominique Ducharme se devra de trouver la réponse à l’interne. Et comme le dit Marc-Olivier Beaudoin, deux scénarios semblent probables.

Évidemment, dans le meilleur des cas, Jonathan Drouin sera en mesure d’évoluer au poste de joueur de centre. Cela ferait en sorte que le Canadien compte sur un top 9 extrêmement équilibré et qui regorge de talent offensif.

Ça fait longtemps que l’on n’avait pas été dans cette situation à Montréal.

Beaucoup se souviennent de la première saison de Jonathan avec le Canadien et du fait qu’il avait connu certaines difficultés dans le cercle des mises au jeu.

En effet, selon le site Hockey Reference, le Québécois n’avait remporté que 42,5% de ses mises au jeu. C’est loin d’être excellent.

Mais Jesperi Kotkaniemi n’était pas excellent non plus dans cette facette de son jeu. La saison dernière, il a remporté 47,9% de ses duels. C’est mieux que Drouin en 2017-2018, mais ce n’est clairement pas une force.

Avec l’arrivée de Christian Dvorak, Jonathan Drouin n’a plus besoin de remplacer une partie des minutes jouée par un Phillip Danault. Dvorak se chargera de tout ça. Jonathan pourra donc se concentrer sur ses forces, c’est-à-dire son jeu en zone offensive.

De plus, il faut considérer le fait que le CH s’intéresse à Dvorak depuis le dernier repêchage. C’est donc dire que le Canadien tentait de faire son acquisition bien avant de savoir que KK allait partir.

Et qu’est-ce qui est le mieux pour Jonathan : jouer au centre avec des Mike Hoffman et Josh Anderson, par exemple, ou à l’aile de Dvorak?

Et honnêtement, Dvorak jouera probablement contre les meilleurs trios adverses, et je ne suis pas certain que Jonathan soit à sa place à ses côtés.

Un top 6 composé de Nick Suzuki, Cole Caufield, Tyler Toffoli, Josh Anderson, Jonathan Drouin et Mike Hoffman est excellent. Surtout si Suzuki et Caufield sont en mesure de continuer leur progression respective.

En rafale

– Pour la première fois depuis longtemps, on peut espérer une saison complète.

– Pas toujours un métier facile.

– C’est officiellement terminé.

– Beaucoup de succès.

– Exactement.

 

PLUS DE NOUVELLES