Mathieu Perreault n’a pas été réclamé au ballottage

C’est confirmé, Mathieu Perreault restera avec le Canadien, du moins pour l’instant.

Envoyés au ballottage hier, le Québécois et son salaire de 950 000$ n’ont pas été réclamés.

Tyler Benson n’a également pas été réclamé.

On ne sait toujours pas s’il ira à Laval. Les chances sont bonnes, cependant.

Comme le mentionne Marc-Olivier Beaudoin, ce n’est pas impossible qu’une transaction l’impliquant ait lieu dans les prochaines heures/jours. Même si Kent Hughes ne tente pas activement d’échanger ses joueurs.

Simon-Olivier Lorange a également soulevé la possibilité que le contrat de l’attaquant soit résilié. On aura plus de détails au cours des prochains jours.

Après avoir vu Cédric Paquette rejoindre ses rangs, le Rocket serait donc en bonne position pour participer aux séries. En moins de cinq jours, la troupe de Jean-François Houle aurait « acquis » deux Québécois ayant joué plus de 440 matchs dans la LNH.

À noter qu’en 2022, 23 équipes participeront aux séries éliminatoires dans la LAH. Seules les deux pires équipes de chaque division ne prolongeront pas leur saison.

Laval est à un point des Marlies de Toronto et du deuxième rang de la division nord.

Comme l’a mentionné mon collègue, Charles-Alexis Brisebois, hier, Perreault connaît une saison décevante. Après son tour du chapeau contre les Red Wings de Detroit en octobre, il n’a amassé qu’une passe. C’est vrai qu’il a raté plusieurs matchs, mais en 18 matchs cette saison, il n’a récolté que cinq points.

Espérons qu’il retrouve sa confiance sous les ordres de J-F Houle, à Laval (s’il y va).

PLUS DE NOUVELLES