Mathias Brunet croit que Ben Chiarot ne voudra pas signer un contrat avec le CH

D’ici le 21 mars, le Canadien aura du pain sur la planche. Cette date signifie la date limite des transactions dans la LNH et plusieurs joueurs du Canadien seront échangés. C’est le cas de Ben Chiarot, notamment, de qui on parle beaucoup ces derniers jours.

Selon les dires de Mathias Brunet, le nouveau DG – nommé dans les prochaines semaines nous a assuré la nouvelle VP des communications, Chantal Machabée – aura intérêt à échanger Chiarot, car selon lui, le défenseur gaucher ne signera pas un autre contrat avec le CH.

Plus les jours avancent, plus je pense, moi aussi, que Chiarot en est à ses derniers moments avec l’équipe. Non seulement elle ne va nulle part, mais à 30 ans, dans son prime, je ne crois pas que le défenseur format géant voudra s’entendre avec une équipe, qui ira vraisemblablement en reconstruction.

Et ce n’est pas comme si le Québec est un endroit très convoité ces derniers temps, malheureusement… Reste que si j’avais le choix entre Columbus, Winnipeg, Arizona et Montréal, je choisirais tout de même Montréal.

Dans une reconstruction, une équipe a tout de même besoin de vétérans dans le style de Ben Chiarot. D’un côté, je le garderais avec l’équipe, mais pas à n’importe quel prix.

Avec la saison et les séries 2021 qu’il a connues, il exigera une importante augmentation salariale, lui qui gagne présentement 3,5 millions de dollars par saison. Un contrat avoisinant les 4,5 à cinq millions de dollars annuellement est envisageable dans son cas et je ne crois pas que Montréal sera l’équipe qui lui offre un tel montant (même s’il le mérite amplement).

Je ne suis plus si certain qu’il rapportera un choix de premier tour au CH, finalement, mais il rapportera certainement quelque chose de potable.

En Rafale

– Quel beau geste!

– Chantal Machabée a le nez dans le dossier de Logan Mailloux.

– Grosse nouvelle à Portland.

PLUS DE NOUVELLES