betgrw

Match en Arizona jeudi : les trois gardiens méritent de jouer

Hier soir, à Vegas, Samuel Montembeault en a goalé une grosse. Le Québécois s’est distingué à son quatrième match de la saison et il a permis aux siens d’aller chercher un gros point en tirs de barrage, le moment favori du match de mon collègue Maxime Trumanou pas.

Ce que cela veut dire, c’est que depuis le début de la saison, Monty a une fiche de 2-1-1, un taux d’efficacité de .905 et une moyenne sous la barre des trois, soit à 2.91.

Mais comme on peut le voir, il n’est pas au niveau de Jake Allen. Ce dernier affiche une moyenne de 2.63, un taux d’efficacité de .930 et il n’a toujours pas perdu à la régulière. Il a présentement une fiche de 3-0-1.

En fait, celui qui semble être le gardien #1 n’a pas perdu depuis le match d’ouverture.

(Crédit: Hockey DB)

Et même Cayden Primeau n’est pas à blâmer. Le gardien #3 de l’organisation n’a pas les mêmes chiffres que les autres, mais il n’a pas joué dans un grand match non plus.

Rappelons que contre les Devils, dans un deux matchs en deux soirs, les joueurs avaient connu une vilaine deuxième moitié de match et c’est là que l’Américain avait accordé plusieurs buts.

Tout ça pour dire que Martin St-Louis, en vue du match de jeudi, a une grosse décision à prendre. Quel gardien de but sera en uniforme pour affronter les Coyotes, qui viennent de pulvériser les Blackhawks 8-1 hier soir?

La question est compliquée puisque, dans les faits, les trois gardiens méritent de jouer.

Je suggère donc de jouer à 17 patineurs pour habiller les trois gardiens afin de leur donner 20 minutes chacun. Ce serait comme dans un camp d’entraînement… mais en pire.

C’est bien évidemment une farce que je viens de faire, mais elle dénote le problème du CH, qui doit gérer le temps de jeu de trois gars qui veulent sûrement jouer plus souvent.

Avec trois gardiens qui se battent pour leur temps de jeu, on s’entend que ça complique les décisions de l’entraîneur.

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’à moins qu’un gardien ne finisse pas un match qu’il a commencé, il y a un gardien qui ne jouera plus de la semaine. Il ne reste que deux duels au voyage.

Neuf matchs attendent le Canadien dans les trois prochaines semaines, ce qui va donner un peu plus de temps de jeu aux gars, mais en date du 31 au matin, il ne reste que deux matchs à la semaine.

Mais même si c’est séparé équitablement dans les prochaines semaines, ce n’est qu’un match par semaine à tout le monde pendant un bout…

(Crédit: Canadiens)

Ceci dit, avant de penser aux prochaines semaines, il faut quand même commencer par penser à jeudi. Quel gardien mérite d’être devant le filet du Canadien contre les Coyotes? Non, je recommence. Après tout, les trois le méritent.

La question à se poser est celle-ci : quel gardien doit jouer jeudi?

J’imagine qu’en raison du fait qu’il a disputé le premier match du voyage, Samuel Montembeault aura droit à un match de congé jeudi. Il mérite de jouer, mais on peut dire la même chose des deux autres gars qui n’ont pas été sur la glace hier soir.

Jake Allen? Il est le gardien #1 de l’équipe, selon ce qu’on voit, et il n’a pas joué le dernier match.

J’ai le sentiment que si je devais parier un vieux 2$ sur la date de retour de Shane Pinto la présence d’un gardien d’ici la fin du voyage, je dirais qu’Allen est celui qui est le plus assuré de jouer au moins un match d’ici le retour à la maison.

Je ne le vois pas sauter son tour les trois fois… et il reste donc à voir s’il jouera jeudi contre les Coyotes et/ou samedi contre les Blues.

Si Cayden Primeau doit jouer un match durant le voyage, j’ai le sentiment que c’est jeudi que ça va se passer. Mais comme il a joué la semaine passée, ça peut peut-être attendre aussi aux yeux du Canadien.

Bref, ce n’est pas simple, tout ça. Le problème prend de l’ampleur.

Notons que le CH est en congé aujourd’hui dans une journée de voyagement vers l’Arizona, justement. On ne pourra donc pas avoir d’indices sur quoi que ce soit au niveau de l’alignement parce qu’il n’y a pas d’entraînement.

On ne saura donc pas si Mike Matheson sera assez en forme pour s’entraîner avec les autres.

On ne saura pas non plus si Jesse Ylönen ou Gustav Lindstrom, qui sautent leur tour depuis deux matchs, auront l’air de gars qui ont une chance de revenir au jeu sous peu.

Dans le cas de Lindstrom, ça dépend vraiment de Mike Matheson. Mais Ylönen?

Je ne sais pas si Martin St-Louis veut le ramener dans la formation, mais si oui, il ferait mieux de le faire jeudi. Après tout, pour samedi, il y a des chances que Christian Dvorak soit de retour au jeu. Et dans un tel cas, faire jouer Ylönen serait doublement difficile.

D’un autre côté, si Juraj Slafkovsky n’a pas envie de mieux performer contre Logan Cooley et les Yotes, il pourrait forcer la main de son entraîneur, mais dans le mauvais sens.

PLUS DE NOUVELLES