Martin Necas sera agent libre avec restriction en 2022 (et Marc Bergevin le sait)

Décidément, les Hurricanes et les Canadiens sont, tranquillement, mais surement, sur le point de devenir les pires ennemis au monde. Il y a la rivalité sur la patinoire Bruins-Canadiens, Leafs-Canadiens, puis celle hors patinoire Hurricanes-Canadiens.

Après l’offre hostile à Sebastian Aho, voilà que la Caroline a déposé une offre hostile à Jesperi Kotkaniemi.

Est-ce que Don Waddell et Marc Bergevin ont débuté « l’ère des offres hostiles »? Ou bien mieux : « l’ère des vengeances »?

Peut-être. C’est pour cette raison que j’ai regardé sur CapFriendly pour savoir qui seront les agents libres avec restrictions dans les deux équipes l’an prochain.

En Caroline, il y a Martin Necas, Ethan Bear et Tony DeAngelo.

Et chez le CH : Nick Suzuki…

S’il te plait, Don, tout sauf Suzuki.

Bergevin risque d’avoir réglé ce dossier d’ici là, heureusement. En tout cas, je l’espère.

Si on suit la logique de la définition du mot « vengeance », c’est maintenant au tour de Bergevin de se venger et Martin Necas est une bonne cible. L’attaquant est un bon jeune joueur, lui qui compte déjà 79 points en 125 rencontres avec les Hurricanes. Pour ce qui est des deux autres, soit Bear et DeAngelo, je ne crois pas que le DG du Canadien serait intéressé. S’il voulait DeAngelo, il aurait déjà fait son acquisition. Et Bear, lui, est loin d’être au niveau de Necas.

Cette saison, le droitier de la Caroline a récolté 41 points en 53 rencontres. À titre de comparaison, Kotkaniemi a récolté 62 points en 171 rencontres dans la LNH.

En rafale

– Qu’en dites-vous?

– Intéressant.

– Dommage qu’il y ait autant d’erreurs dans la publication.

– Le ciel tombe sur la tête des Jays.

– À lire.

PLUS DE NOUVELLES