Égaler l’offre hostile de Jesperi Kotkaniemi : avantages et inconvénients

Je suis sous le choc… Littéralement.

Les Hurricanes ont offert une offre hostile à Jesperi Kotkaniemi. La vengeance est douce, très douce.

Je vais vous l’avouer tout de suite, Jesperi Kotkaniemi est mon joueur préféré. Je ne crois tout de même pas que le CH égalisera l’offre, malheureusement.

6.1 millions de dollars, c’est beaucoup. Et même si j’aime KK, je l’assume, il ne mérite pas ce montant.

Jouons à l’avocat du diable, le voulez-vous?

Le CH égalera l’offre des Hurricanes

Le Canadien ne peut pas se permettre de laisser partir son choix de premier tour, troisième au total de l’encan 2018. Il n’est peut-être pas un joueur de 6.1 millions de dollars, mais au moins, ce n’est que pour une saison. Le problème : l’an prochain, une offre qualificative au centre devra être au moins de 6.1 millions de dollars.

Le deuxième centre de l’équipe cette année est KK. Si l’équipe n’égalise pas l’offre des Hurricanes, qui prendra sa place? Evans? Poehling? Je les aime bien ces deux-là, mais ils ne sont pas des joueurs de deuxième trio, du moins cette saison.

Et le choix de premier tour qui prendra la direction de Montréal n’en serait pas nécessairement un bon. Les Hurricanes ont une très bonne équipe et leur choix de premier tour sera très tardif.

Le CH n’égalera pas l’offre des Hurricanes

D’ici une semaine, Marc Bergevin et son groupe auront beaucoup de réflexion à faire. Eux aussi tenteront de trouver les pour et les contres à égaler l’offre de Don Waddell. Ils se rendront compte assez rapidement que les contres sont beaucoup plus nombreux.

En effet, JFresh, sur Twitter, a dressé une liste de ses points contre l’égalisation du contrat et je partage à 100 % son opinion.

Premièrement, si Bergevin n’égalise pas l’offre, il recevra un choix de premier et troisième tour en compensation. Et dans une année de repêchage aussi talentueuse que sera celle de 2022, on n’a jamais trop de choix.

Comme je l’ai mentionné plus tôt, Kotkaniemi ne mérite pas 6.1 millions de dollars. Alors pourquoi Montréal égaliserait l’offre?

Un autre point que j’aime bien : la perte de KK pourrait amener Eichel à Montréal. Effectivement, en voyant que sa ligne de centre n’est pas aussi profonde que l’an dernier, MB pourrait doubler d’effort à acquérir un centre numéro un. Nul besoin de vous rappeler qu’Eichel est sur le marché des transactions et que son nom a déjà été lié à l’équipe.

Bref, moi je crois que Bergevin n’égalisera pas l’offre, mais j’espère tout de même au fond de mon cœur qu’il l’égalisera.

On verra…

En Rafale

– Quelle histoire!

– Un autre espoir du CH se démarque.

– L’ancien receveur des Jays fait surement encore des cauchemars.

– Le nouvel entraîneur-chef des Rangers a hâte de débuter la saison.

– Saison d’apprentissage pour le Russe.

PLUS DE NOUVELLES