Marie-Philip Poulin embauchée (à temps partiel) par le Canadien

Jeff Gorton et Kent Hughes nous avaient promis plus de diversité à l’intérieur de l’organigramme du Canadien, de même que de nouveaux départements en statistiques avancées et en santé mentale.

Chris Boucher a été embauché pour chapeauter tout ce qui a trait aux analytics et David Scott (conseiller en psychologie sportive) a donné un coup de main à la direction montréalaise la semaine dernière à Buffalo (combine). Et je n’ai pas besoin de vous rappeler que Chantal Machabée fait un excellent travail à la tête du département des comms du CH, right?

Le Canadien a posé un autre geste qui mènera l’organisation vers son renouveau tant escompté : Marie-Philip Poulin a été embauché à titre de consultante au développement des joueurs. Parmi ses responsabilités, elle va faire du travail sur glace et sur vidéo pour améliorer les aptitudes individuelles et collectives. Elle occupera ce poste à temps partiel et poursuivra parallèlement sa carrière de joueuse. Elliotte Friedman avait noté l’intérêt du Canadien à l’endroit de Poulin il y a quelques mois.

« C’est un privilège de compter dans nos rangs une personne aussi compétente que Marie-Philip Poulin. Elle est la meilleure dans son domaine et ses accomplissements contribuent à bâtir une culture gagnante avec les Canadiens. » – Geoff Molson

« Marie-Philip est l’une des meilleures joueuses de la planète et elle a gagné au plus haut niveau, ce qui s’avérera très bénéfique pour nos joueurs. Ses connaissances, son leadership et sa vision du hockey font des Canadiens une meilleure organisation. » – Kent Hughes

Il est intéressant de voir le Canadien faire de la place aux femmes dans son département hockey. Il était temps que l’on fasse quelque chose pour relancer les Maple Leafs, qui comptent sur Hailey Wickenheiser à titre de directrice senior au développement des joueurs et Danielle Goyette comme directrice du même département. À noter que les Maple Leafs ont également permis à Goyette d’être derrière le banc des Growlers de Terre-Neuve l’hiver dernier.

Revenons au Canadien…

Poulin se joindra donc à Rob Ramage (directeur) et Francis Bouillon (entraîneur), tous deux membres du département de développement des joueurs chez le Canadien.

À 31 ans, Poulin était mûre pour un nouveau défi. Rappel : elle avait refusé celui de jouer pour les Lions de Trois-Rivières dans la ECHL.

Elle poursuivra sa carrière internationale (et continuera probablement de marquer des gros buts pour le Canada) tout en militant pour la création d’une ligue de hockey féminine.

Elle a remporté 15 médailles en compétitions internationales, incluant quatre au niveau olympique, où elle est devenue la première joueuse de hockey, tous genres confondus, à marquer dans quatre matchs de finale. Parmi ses responsabilités, Poulin sera appelée à travailler sur la patinoire et en séances vidéo avec les joueurs afin de peaufiner leurs aptitudes individuelles et collectives, en collaboration avec et le directeur du développement des joueurs, Rob Ramage, et le directeur du développement hockey Adam Nicholas.

Qui sait? Peut-être que Poulin parviendra à transmettre une partie de sa passion/magie à certains joueurs un peu plus éteints sur la patinoire? Quoi que je ne suis pas certains que ça s’enseigne, ça…

En rafale

Stéphane Leroux Le Martin McGuire des Remparts s’en prend aux arbitres de la LHJMQ.

– Matthew Savoie rêve d’être repêché par le Canadien.

– Est-ce que John Buccigross est en train de nous dire quelque chose? Ou fait-il simplement des blagues avec son collègue/ami John Tortorella?

– Joshua Roy sera-t-il en uniforme demain à Laval, suite aux blessures de Cédric Paquette et Gabriel Bourque?

– Qu’est-ce qui attend les Oilers?

– Djordje Mihailovic doit mieux défendre. [JDM]

PLUS DE NOUVELLES